Santé tropicale au Gabon - Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Gabon > Revue de presse

Revue de presse

Les sages-femmes du Gabon se recyclent pour plus de performance dans la lutte contre le VIH/Sida - 11/02/2011 - Gabonews - GabonEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les sages-femmes du Gabon bénéficient depuis mercredi dernier d’un recyclage, en terme de formation, lié à la prévention du VIH/Sida grâce à atelier axé sur les mécanismes de la prévention de la transmission de cette maladie de la mère à l’enfant (PTME). Ce séminaire qui va s’achever ce samedi couvre toutes les régions sanitaires du pays et vise de donner la possibilité aux matrones du Gabon de mieux cerner les différents contours de la problématique de la Prévention de la Transmission du Vih/Sida de la Mère à l’Enfant (PTME); un pan très essentiel dans la lutte contre la pandémie.

Selon le Dr Annick Nsounda, le représentant du Programme de Lutte contre les Infections sexuellement Transmissibles (PLIST-VIH), qui prend une part active à ces travaux, la forte proportion des mères infectées ne pratiquant pas systématiquement et correctement le protocole de suivi, ainsi que le taux de nourrissons infectés par leurs génitrices, est estimé à 24,4%, tel que le stipulent les dernières enquêtes réalisés à ce sujet.

Dans le même ordre d’idée, au nombre des insuffisances décelées dans l’application de la PTME au Gabon, figurent entre autres, le faible pourcentage des femmes enceintes séropositives sous traitement antirétroviraux (ARV), soit 25,7%. Un état de fait que les matrones doivent désormais, par le canal de la sensibilisation, faire baisser pour espérer atteindre les buts escomptés tels que souhaité par les plus hautes autorités du Gabon.

Un objectif qui figure parmi les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) dont la réalisation devrait être atteinte de 2000 à 2015.

Enfin au cours de ces assises, des comportements comme le mauvais accueil ainsi que le traitement des patients et bien d’autres ont été dénoncés. Des situations déviantes qui n’honorent pas cette profession, de l’avis des participantes, et qui devraient être complètement bannies à l’issue de cette formation.

GN/MM/DCD/11

Lire l'article original

Plus d'articles Gabonnais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GabonSanté tropicale au Gabon
Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !