Santé tropicale au Gabon - Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Gabon > Revue de presse

Revue de presse

La 4ème édition des Journées médicales Georges Rawiri s’ouvre ce samedi à Lambaréné - 15/04/2011 - Gabonews - GabonEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La 4ème édition des Journées médicales Georges Rawiri s’ouvre ce samedi à l’hôpital Schweitzer de Lambaréné dans la province du Moyen Ogooué, sous le patronage de la présidente du Sénat Rose Francine Rogombé. Organisées pour la première fois du vivant de l’ancien président du Sénat Georges Rawiri, ces journées médicales visent à saluer son œuvre humanitaire et pérenniser la mémoire de ce fils de la province du Moyen Ogooué et du Gabon tout entier.

Au programme des manifestations, outre des dons comme chaque année depuis le lancement, plusieurs consultations, des soins ophtalmologiques et des interventions chirurgicales gratuitement seront effectués.

En 2010, ces journées médicales avaient enregistrées un peu plus de 1932 personnes, environ 100 interventions chirurgicales dont 20 pour des cas de cataracte (maladie des yeux).

Georges Rawiri est décédé le 9 avril 2006 à Paris en France.

Après des études secondaires en France à Alèse (Gard), Georges Rawiri obtient un diplôme de cadre technique de radiodiffusion. De retour au Gabon, il entreprend une carrière dans l’audiovisuel d’abord à Radio-Gabon dont il devient directeur en décembre 1960 puis à la Radio-Diffusion-Télévision gabonaise.

En 1964, il est nommé ministre de l'Information, du Tourisme, des Postes et Télécommunications. En 1965, il devient ambassadeur en France puis en 1967 ministre d'État, chargé de l'Ambassade de la République gabonaise en France.

En 197,1 il rentre au Gabon et poursuit une carrière ministérielle :

  • 1971: Ministre d'État, chargé des Affaires étrangères et de la Coopération
  • 1973: Ministre délégué à la Présidence de la République
  • 1974: Ministre d'État à la Présidence de la République, chargé de la Coordination économique et financière, Représentant personnel du Chef de l'État
  • 1975: Ministre d'État, ministre des Transports et de la Marine marchande.
  • 1982: Premier vice-Premier ministre, ministre des Transports.
  • 1983: Premier vice-Premier ministre, chargé de la suppléance de la Primature, Ministre des Transports terrestres, ferroviaires, fluviaux et lagunaires, chargé de la Communication sociale.

Il est élu président du Sénat le 10 mars 1997 et réélu le 26 février 2003.

GN/DAN/DCD/11

Lire l'article original

Plus d'articles Gabonnais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GabonSanté tropicale au Gabon
Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !