Santé tropicale au Gabon - Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Gabon > Revue de presse

Revue de presse

Vaccin contre le virus du papillome humain - 09/05/2013 - Gabonews - GabonEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

MSD, connue sous le nom de Merck aux États-Unis et au Canada, a annoncé aujourd'hui que la société a remporté une partie importante de l'appel d'offres de l'UNICEF contre le virus du papillome humain (VPH), et qu'elle assurera un approvisionnement durable du GARDASIL [vaccin recombinant quadrivalent contre le virus du papillome humain (types 6, 11, 16 et 18)] dans les pays éligibles au soutien de GAVI.

Le vaccin de MSD contre le virus du papillome humain est disponible dans les pays en développement en Afrique suite à l'appel d'offres de l'UNICEF.

Cet accord suit l'annonce faite précédemment par l'Alliance GAVI selon laquelle les vaccins contre le VPH seraient inclus dans son portefeuille pour la première fois. GAVI devrait soutenir l'introduction du vaccin contre le VPH dans 28 pays d'ici à la fin de 2017.

Ayant remporté cet appel d'offres initial, MSD espère distribuer environ 2,4 millions de doses du GARDASIL dans les pays éligibles au soutien de GAVI entre 2013 et 2017 afin d'aider à répondre à la demande de vaccins dans les pays déjà approuvés ou recommandés pour approbation par GAVI pour des projets de démonstration et des introductions nationales du vaccin contre le VPH. Au fur et à mesure que la demande de vaccins augmentera, il est prévu qu'UNICEF décerne des attributions supplémentaires.

« Il est essentiel que toutes les jeunes filles du monde entier aient accès aux vaccins contre le VPH. La décision prise aujourd'hui par l'UNICEF marque une avancée importante », a déclaré Henrik Secher, directeur général de MSD Afrique ajoutant que « ce partenariat illustre l'engagement de MSD à travailler étroitement avec GAVI pour assurer un accès étendu et durable au GARDASIL dans les pays les plus pauvres du monde, où le fardeau des maladies associées au VPH, telles que le cancer du col de l'utérus, est le plus lourd ».

Suite à un rapport publié en 2009, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé qu'une vaccination systématique contre le VPH soit incluse dans les programmes nationaux de vaccination pour aider à prévenir le cancer du col de l'utérus et d'autres maladies liées au VPH. On estime qu'environ 500 000 femmes développent un cancer du col de l'utérus chaque année dans le monde, 85 % des cas survenant dans les pays en développement. Le cancer du col de l'utérus est le troisième type de cancer le plus répandu chez les femmes dans le monde. Les types 16 et 18 de VPH à haut risque sont responsables de près de 75 % des cancers du col de l'utérus, de 70 % des cancers du vagin, de 40 à 50 % des cancers de la vulve et de 80 % des cancers de l'anus.

Source: Merck Sharp & Dohme Corp.

GN/13

Lire l'article original

Plus d'articles Gabonnais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GabonSanté tropicale au Gabon
Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !