Santé tropicale au Gabon - Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


Journée Mondiale contre la Rage 2016 - Plus d'informations


Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

« Chacun d'entre nous a mal à la tête au moins une fois au cours de l'année. Il peut prendre différentes formes et durer de quelques heures à quelques jours. Les maux de tête les plus fréquents sont les céphalées de tension et la migraine. Les femmes ont plus souvent mal à la tête que les hommes. Les causes des maux de tête sont généralement sans gravité mais peuvent plus rarement être un symptôme d'une autre maladie plus sérieuse. »

Quels sont mes symptômes ?

Comment soulager ma douleur ?

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique pour savoir comment :

  • Identifier le mal en fonction de vos symptômes ;
  • vous soulager efficacement et rapidement ;
  • diminuer les risques de le subir à l'avenir.

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Accueil > Santé tropicale au Gabon > Revue de presse

Revue de presse

L’Afrique de l’Ouest et du centre perdent chaque année 7 milliards de FCFA pour combattre la malnutrition, selon l’UNICEF - 13/11/2013 - Infos plus Gabon - GabonEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le représentant du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) au Congo, Aloys Kamuragye, a annoncé à Brazzaville, que la malnutrition fait perdre aux pays d’Afrique de l’Ouest et du centre, chaque année, au minimum 7 milliards de FCFA, soit 2 à 3 pour cent de leur Produit intérieur brut (PIB). "Les coûts économiques dus au fait que la malnutrition n’est pas prise en compte sont énormes. Chaque année, les pays de la région d’Afrique de l’Ouest et du centre perdent au minimum 7 milliards de FCFA", a déclaré Aloys Kamuragye, à l’ouverture d’un atelier régional de formation de parlementaires sur la nutrition.

Cet atelier régional de trois jours, qui regroupe une trentaine de parlementaires, permet aux participants d’acquérir des connaissances sur l’importance de la malnutrition, ses conséquences sur le développement humain et économique des pays et leur rôle et responsabilités dans la lutte contre ce fléau à travers les instruments de l’Assemblée nationale.

En Afrique de l’Ouest et du centre, chaque année, 2, 3 millions d’enfants de moins de 5 ans décèdent et plus d’un million de ces décès sont dus à la malnutrition que ce soit sous forme aiguë ou chronique, selon l'UNICEF.

FIN/INFOSPLUSGABON/PML/OLM/GABON 2013

Lire l'article original

Plus d'articles Gabonnais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GabonSanté tropicale au Gabon
Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !