Santé tropicale au Gabon - Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Gabon > Revue de presse

Revue de presse

Gabon : L’infertilité du couple : objet d’une étude approfondie par les gynécologues et sages-femmes du Gabon - 24/02/2009 - Gabonews - GabonEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Gynécologues et sages-femmes du Gabon multiplient des rencontres, en vue de passer au peigne fin les différentes causes de l’infertilité du couple en Afrique et spécifiquement au Gabon, a constaté ce mardi un reporter de GABONEWS. C’est lors du séminaire atelier de renforcement des capacités des enseignants de l’Université des Sciences de la Santé (USS) de Libreville, qui s’est tenu du 9 au 13 de ce mois, que la question a été soulevée par les gynécologues et sages-femmes du Gabon.

Ces derniers poursuivent actuellement les enseignements sur la question et selon le professeur Jean François Meye, gynécologue, membre de la Société gabonaise de gynécologie obstétrique et de la reproduction (SGGOR), les infections sont en grande partie responsables de la stérilité secondaire qui affecte plus de 40% des couples au Gabon.

C’est ainsi que les statistiques donnent une responsabilité établie à 75% de stérilité secondaire attribuée à la femme, et plus de 80% chez l’homme, sachant que seuls 2% des hommes ont déjà consulté un spécialiste; le gros du diagnostic étant souvent pratiqué sur la femme.

Entre autres infections, il faut relever les chlamydias qui constituent actuellement l’une des premières causes de l’infertilité au sein des couples, suivis de certaines anomalies de sécrétions hormonales de part et d’autres des deux sexes.

Aussi, au cours de ces échanges, les spécialistes ont-ils clairement signifié que la stérilité secondaire constitue actuellement un problème de santé publique au Gabon, avec une prise en charge très coûteuse, ne favorisant pas l'accès du plus grand nombre aux soins.

Face à une volonté des spécialistes à apporter des solutions aux patientes, des plateaux techniques capables de pratiquer des fécondations in vitro (FIV) sont plus que souhaités, en vue de favoriser cette catégorie de femmes qui se trouvent dans l'impossibilité de concevoir normalement.

GN/MM/GG/DCD/09

Par: Murielle MENDOUA

Lire l'article original

Plus d'articles Gabonnais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GabonSanté tropicale au Gabon
Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !