Santé tropicale au Gabon - Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Gabon > Revue de presse

Revue de presse

La lutte contre le SIDA commence par l'obtention de données précises, selon une ONG - 11/04/2019 - Infos plus Gabon - GabonEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dar es Salaam, Tanzanie - L'organisation non gouvernementale AIDS Healthcare Foundation (AHF), basée aux Etats-Unis, a demandé aux organisations mondiales leaders spécialisées dans la lutte contre le SIDA de se soucier de la qualité des données, afin de distinguer les vrais défis qui les attendent et d'empêcher l'émiettement des ressources précieuses consacrées à l'élimination de l'épidémie à cause de chiffres inexacts.

AHF est une organisation non gouvernementale basée à Los-Angeles, qui propose des traitements de pointe et des services de conseil à plus de 1 000 000 de personnes dans 43 pays.

Dans son rapport, mis à la disposition de la PANA ce lundi, AHF note que dans la réponse mondiale contre le SIDA, il y a peu d'aspects aussi importants que la disponibilité de données précises.

"Sans cela, les estimations en termes de financement seront incorrectes, l'allocation des ressources appropriées ne sera pas possible et les cibles stratégiques ne seront pas atteintes", explique l'ONG.

Bien que les principales agences spécialisées dans la réponse contre le SIDA commencent à se pencher sur ce gros déficit en termes d'informations, AHF souligne qu'il faut accorder plus d'attention et mettre davantage l'accent sur la qualité des données, afin d'avoir une chance de vaincre le VIH/SIDA dans le monde.

"Les données précises sont la base sur laquelle, on s'appuie pour planifier le futur de la riposte contre le VIH", a déclaré le président de AHF, MIchael Weinstein.

"Quand on est en plein milieu d'une crise de financement de l'épidémie, la dernière chose dont nous avons besoin, c'est d'avoir des chiffres erronés. Nous félicitons PEPFAR, l'ONUSIDA, le Fonds mondial et les autres pour avoir initié des méthodes d'évaluation pour déterminer le caractère précis des données liées au VIH/SIDA, mais nous avons perdu un temps précieux ces dernières années. Nous devons savoir exactement où les besoins sont plus importants pour fournir des soins et des traitements à ceux qui en ont le plus besoin", a-t-il indiqué.

En plus des évaluations réalisées par les agences, les pays doivent, à titre individuel, faire leur part en veillant à ce que des données précises soient collectées. Les nations qui ont été historiquement réticents à autoriser des contrôles indépendants doivent encourager un décompte digne de foi de l'impact du VIH dans leurs pays.

"Il existe des problèmes de qualité à tous les niveaux dans plusieurs pays et instituts de santé", a déclaré Loretta Wong, directrice senior chargée des activités de plaidoyer et de politique mondiale à AHF.

"Il existe des problèmes qui vont du caractère inexact des données qui ont été transmises par le passé, aux cas de fraudes en matière de données qui ont uniquement servi à affaiblir la réponse mondiale contre le SIDA. Des statistiques et des informations précises sont un must absolu si nous voulons fixer des objectifs réalistes et obtenir des ressources importantes pour les zones les plus exposées dans le monde", a ajouté Mme Wong, qui est aussi membre de la Délégation des ONG des pays en développement au Conseil d'administration du Fonds mondial.

AHF lance un appel pour qu'une attention accrue soit portée à la qualité des données durant plusieurs années. Grâce à son travail avec des partenaires du monde entier, les contrôles internes de ses propres programmes-pays ont permis de déterminer les meilleurs plans d'action à développer dans le futur.

Maintenant que la communauté internationale cherche enfin des informations précises à travers ses propres audits et évaluations, AHF les exhorte à poursuivre sur cette lancée.

AHF finance sa mission, qui est de débarrasser le monde du SIDA, à travers un réseau de pharmacies, de magasins économiques, de contrats de fourniture de soins de santé et d'autres partenariats stratégiques.

Lire l'article original

Plus d'articles Gabonnais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GabonSanté tropicale au Gabon
Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !