Santé tropicale au Gabon - Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Gabon > Revue de presse

Revue de presse

Gabon : La Croix Rouge gabonaise prône pour l'unité des actions dans la lutte du Chikungunya - 05/06/2007 - Gabonews - GabonEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le coordonnateur de la fédération internationale de la Croix Rouge M. Aïssi Melchior, a demandé mardi aux autorités gabonaises d'unir leur force dans l'intensification des actions de lutte contre le virus du chikungunya dans les communes de Libreville et d'Owendo, a constaté un journaliste de GABONEWS. M. Aïssi a fait cette suggestion au cours d'un point de presse animé mardi à Libreville au siège de la Croix Rouge gabonaise en présence de des experts de l'organisation mondiale de la santé (OMS), des responsables du ministère de la santé publique et de la société civile.

« Nous souhaitons que les autorités de la santé publique renforce les équipes de la Croix Rouge qui sont sur le terrain pour sensibiliser les populations sur les comportements à adopter pour échapper au chikungunya », a
déclaré M. Aïssa Mellhior.

M. Aïssi a regretté le fait que des personnes hésitent encore à se joindre à eux où aux autres ONG pour lutter ensemble contre le chikungunya.

Il a par ailleurs demandé aux populations de poser des questions aux agents sensibilisateurs et de les accueillir les portes ouvertes au cours des opérations de pulvérisation.

Plus de 8920 personnes sont atteintes par l'épidémie depuis son apparition au Gabon, selon le dernier bilan publié par le Dr Médard Toung Mvé du comité de veille et de surveillance de l'épidémie mis en place par le gouvernement.

Le virus chikungunya est transmis à l'homme par le moustique aedes et se manifeste par des fièvres, maux de tête et douleurs musculaires et articulaires.

Aucun décès attribuable à ce virus n'a été recensé à ce jour, a précisé le Dr Toung Mvé.

GN/CI/YKM/YLG/07

Lire l'article original

Plus d'articles Gabonnais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GabonSanté tropicale au Gabon
Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !