Santé tropicale au Gabon - Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Gabon > Revue de presse

Revue de presse

Gabon : L'Egypte fait un don de 479 cartons des médicaments au gouvernement pour lutter contre l'épidémie de Chikungunya - 17/07/2007 - Gabonews - GabonEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'ambassadeur d'Egypte au Gabon, Ahmed Mohamed Taha, a fait un don de 479 cartons des médicaments mardi à Libreville, au ministère gabonais de la santé pour lutter efficacement contre l'épidémie de chikungunya qui sévit la capitale gabonaise et ses environs depuis avril dernier, a appris GABONEWS. Le don composé essentiellement des paracétamols, des glucosés, des perfuseurs a été réceptionné par le ministre de la santé Paulette Missambo.

Selon les statistiques du ministère de la santé publique et de la Population, le nombre de malades du chikungunya avoisinerait les 16000 cas, recensés à Libreville et à l'intérieur du pays.

Jeudi dernier, Le coordonnateur de la surveillance de l'épidémie de Chikungunya, Docteur Médard Toung Mve, a annoncé, dans un point de presse à Libreville, la régression de chikungunya à Libreville et ses environs.

« Le taux de positivité de la deuxième série de prélèvements réalisé fin juin 2007 chez les cas suspects des communes de Libreville et d'Owendo est passé de 15% soit 57 résultats positifs sur 376 prélèvements, contre 39% au mois de mai dernier », a déclaré le Docteur Médard Toung Mve.

Pour M. Toung Mve, les données de la surveillance épidémiologique et du laboratoire montrent que l'épidémie régresse à Libreville et à Owendo, mais que le virus y circule encore.

GN/CI/JJS/07

Lire l'article original

Plus d'articles Gabonnais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GabonSanté tropicale au Gabon
Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !