Santé tropicale au Gabon - Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Gabon > Revue de presse

Revue de presse

De nouveaux cas de lèpre enregistrés ces deux dernières années au Gabon - 24/04/2008 - Gabonews - GabonEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La lèpre, maladie infectieuse, refait surface au Gabon avec de nouveaux cas enregistrés ces derniers temps dans certaines régions du pays, cette pathologie à spectre qui avait touchée plus de 2% de la population gabonaise au début des années 60, et que l’on pensait totalement éradiquée, se signale à nouveau, d’où la mobilisation sur le terrain, des personnels soignants, entre autres, ceux du programme national de lutte contre cette maladie, a constaté GABONEWS.

40 nouveaux cas de lèpre ont été enregistrés au cours des deux dernières années, dans la région de l’Ogooué Ivindo (Bouée), au Gabon. Une alerte qui remobilise les agents du programme national de lutte contre cette maladie, dans le but de détecter le plutôt possible les cas encore sans traitement, en vue de préserver les populations.

Classé parmi les pays les plus touchés au monde par la lèpre au début des années 60, les autorités gabonaises s’étaient résolument engagés à combattre énergiquement cette maladie qui avait durement sévie, en à juger par le nombre de personnes atteintes à cette époque, un peu plus de dix mille (10.000), tous devenus handicapés, du fait de la destruction de certains nerfs périphériques par le microbe.

Causée par le virus de Hansen ou « mycobacterium leprae », la lèpre, est une maladie contagieuse, et celle-ci passe par la respiration, selon que l’on se trouve proche d’une personne atteinte et qui n’est pas sous traitement.

Rappelons que depuis 1981, la lèpre est devenue une pathologie facilement guérissable au Gabon par la chimiothérapie (PCT), une association de plusieurs antibiotiques, qui est administrée aux malades, dont la durée est de 6 à 12 mois, et permet lorsqu’elle est prise assez tôt, de stopper la contagion, et de prévenir les invalidités, et partant l’exclusion sociale.

GN/MM/DCD/08

Par: Murielle MENDOUA (Gabonews.ga)

Lire l'article original

Plus d'articles Gabonnais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GabonSanté tropicale au Gabon
Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !