Santé tropicale au Gabon - Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Gabon > Revue de presse

Revue de presse

Gabon : paludisme, maladie sans frontières thème de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme en différé au Gabon - 02/05/2008 - Gabonews - GabonEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Célébrée chaque 25 avril, la Journée internationale de lutte contre le paludisme a été célébrée au Gabon en différé et le lancement officiel des activités commémorant cette journée a eu lieu vendredi, sur l’esplanade du camp Ntchorere (Baraka) de Libreville, par Angélique Ngoma, ministre en charge du département de la Santé et de l’Hygiène publique, en présence d’imminentes personnalités, entre autres, le premier vice premier ministre chargé du Développement durable, et de la Protection de la nature, Georgette KOKO, des responsables de la Santé militaire, du ministre délégué à la santé, des représentants du Fonds Mondial, du PNUD, et de l’ OMS, une journée décentralisée sur plusieurs sites à travers la ville, en vue de permettre aux différentes ONG engagées dans la lutte de mieux édifier les populations sur cette maladie sans frontière, a constaté GABONEWS.

Déclarée première cause de maladie et de décès au Gabon, avec 35 à 45 % de personnes tuées chaque année, le paludisme touche toute la population, d’où l’urgence pour le gouvernement gabonais d’accentuer les campagnes d’informations et de sensibilisations sur cette tueuse silencieuse.

A l’occasion de la célébration en différé, de la Journée internationale de la lutte contre le paludisme, les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes, qui constituent les couches de la population les plus vulnérables, ont reçu des moustiquaires imprégnées, marquant le début d’une vaste campagne de distribution qui va s’étendre sur l’ensemble du territoire national.

« Je ne connais pas un autre moyen plus sûr, que celui de la moustiquaire imprégnée, pour éviter le paludisme, c’est à ce titre que je vous conseille, à vous mamans d’en utiliser pour protéger votre progéniture, la méthode est simple et efficace », a déclaré Angélique Ngoma.

GN/MM/DCD/08

Par : Murielle MENDOUA (Gabonews.ga)

Lire l'article original

Plus d'articles Gabonnais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GabonSanté tropicale au Gabon
Le guide de la médecine et de la santé au Gabon


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !