Santé tropicale en Guinée - Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Guinée > Revue de presse

Revue de presse

Flashback : la Journée internationale du paludisme en Guinée - 24/05/2010 - Guinée Conakry Info - GuinéeEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le paludisme continue à faire des ravages en Guinée, en dépit des efforts déployés par le gouvernement et ses différents partenaires depuis plusieurs années. Le paludisme reste encore, hélas, selon les statistiques officielles, l'une des principales causes des consultations médicales dans les structures sanitaires, aussi bien dans les centres urbains qu'en zones rurales. Mais aussi et surtout, une des principales causes de morbidité et de mortalité, notamment chez les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes...

La célébration en différé de la journée mondiale contre le paludisme le 15 mai 2010 à Mamou, a été donc une opportunité, que les autorités guinéennes ont cru devoir saisir, en collaboration avec les partenaires au développement, pour diffuser le plus efficacement possible les messages sur le danger que représente cette pandémie pour la santé publique.

« Vaincre le paludisme, le compte à rebours est lancé, un jour pour agir », est le thème choisi pour cette année. La ville carrefour de Mamou a été choisie par le Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique pour la célébration de cette journée. Les principales activités ont eu lieu à la maison des jeunes, située en plein cœur de la cité cosmopolite. Cette journée avait connu la mobilisation des milliers de femmes, jeunes et de sages, membres pour la plupart de groupements et ONG de la préfecture.

Plusieurs artistes confirmés de la ville et leurs benjamins en herbe non moins pétris de talents se sont produits devant cette foule de manifestants toute en liesse. La fête a connu la magnifique prestation de l'orchestre de Mamou, un ensemble très apprécié notamment par les femmes. Sa prestation soutenue par des compositions musicales très harmonieuses a facilité la mobilisation d'une foule venue nombreuse, pour recevoir les messages de santé et d'hygiène.

Bref, une animation tous azimuts complétée par la présentation d'une saynète par les pairs éducateurs du centre d'écoute, de conseil et d'orientation des jeunes (CECOJE) de Mamou. Un sketch qui pose de manière claire la problématique du paludisme en Guinée, l'agent vecteur à l'origine de la maladie, la menace pour la santé publique. Cette saynète qui résume les messages clés sur le paludisme, avait largement sensibilisé les femmes, les élus locaux, les autorités politiques et administratives et les partenaires face au danger du paludisme.

‘'Nous ne nous arrêterons plus à Mamou centre, nous allons parcourir les villages pour leur expliquer comment utiliser les moustiquaires imprégnées d'insecticide. Et surtout comment avec des pratiques simples, les femmes et les enfants du village, verront leur vie changer''. Ces propos tenus par l'un des principaux organisateurs, montrent bien la volonté des responsables de la communauté, de porter le message jusque dans les coins les plus reculés du pays.

Les discours prononcés à l'occasion de cette journée, ont donné l'opportunité au Maire de Mamou, au Préfet, aux représentants du Ministre de la santé et de l'hygiène publique et du gouverneur de la région administrative, chacun en ce qui le concerne, de s'engager à œuvrer d'arrache-pied dans la lutte efficace contre la malaria dans leur ville et partout en Guinée. ‘'Cette attitude concrète pourrait indubitablement appuyer les activités de sensibilisation pour le changement de comportements contribué à une baisse considérable du taux de mortalité élevé chez les enfants et les femmes enceintes'', ont-ils, unanimement reconnu.

De même, les représentants des partenaires au développement que sont Catholic Relief Service (CRS), l'organisation Mondiale de la Santé (OMS), ont conseillé dans leur allocution, le partenariat pour vaincre le paludisme et la promotion de l'utilisation des moustiquaires imprégnées pour sauver des centaines de milliers d'enfants guinéens vivant constamment sous la menace du paludisme.

Le programme de la journée s'est poursuivi par le lancement officiel de la distribution gratuite des moustiquaires imprégnées d'insecticide au centre de santé de Séré. Dans l'après-midi, un match de football mettait aux prises deux équipes locales de Mamou. Une autre occasion qui a été également mise à profit pour sensibiliser les jeunes sur le paludisme. Déjà, avant cette journée, des spots d'annonces et publicitaires destinés à persuader les populations sur les pratiques positives ont été diffusés à plusieurs reprises en français et dans les différentes langues locales, sur les antennes de la radiotélévision nationale et des radios rurales et communautaires.

Cette journée de sensibilisation a été un vraie réussite grâce au partenariat dynamique du Ministère de la santé et de l'Hygiène Publique et ses partenaires que sont : Fonds Mondial, l'Unicef, l'Organisation Mondiale de la santé (OMS), l'Organisation pour la mise ne valeur du fleuve Sénégal (OMVS) et le consortium de lutte contre le paludisme composé de : Catholic Relief Service (CRS), Populations Services International (PSI Guinée), Plan Guinée, Hellen Keller International (HKI), BHP Billiton et Child Fund.

Kerfalla KOUROUMA pour GuineeConakry.info

Lire l'article original

Plus d'articles Guinéens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GuinéeSanté tropicale en Guinée
Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !