Santé tropicale en Guinée - Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Guinée > Revue de presse

Revue de presse

Halte au SIDA : validation des rapports d’études - 20/06/2012 - Guinée Conakry Info - GuinéeEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Hier mardi 19 juin 2012, dans les locaux de l’Unesco, s’est tenu un important atelier de restitution sur la validation de trois rapports d’études menés par le Comité National de Lutte contre le Sida (CNLS), en collaboration avec le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, et l’appui technique et financier de l’Onusida.

Il s’agissait au cours de ces études de terrain, de pouvoir indiquer le taux de pourcentage des professionnelles du sexe (PS), des Homosexuels, ainsi que l’analyse situationnelle de la co-infection Tuberculose/VIH dans la zone de Conakry. Avec un total de 514 sites fréquentés par les PS et 613 pour les homosexuels, recensés durant une enquête de quarante-cinq jours, il est mentionné dans le rapport, que « le commerce du sexe est pratiqué dans toutes les communes, avec une prédominance dans les communes de Matoto et Ratoma… 22:16 20-6-2012

Egalement, les communes de Ratoma et de Dixinn sont les plus touchées par la pratique de l’homosexualité», qui constituent à eux deux, des groupes vulnérables à haut risque... .

Avec un taux de prévalence estimé à 34,4 % pour les professionnels du sexe, et une vulnérabilité à haut risque dans la pratique de l’homosexualité, il est indiqué que ces résultats ainsi obtenus par cette enquête menée sur le terrain par des professionnels, permettront beaucoup plus de « définir une stratégie plus efficace et efficiente » dans la lutte contre le VIH/Sida.

Raison de plus pour, Dr Abass Diakité, Secrétaire Exécutif du Comité national de Lutte contre le Sida (CNLS), d’affirmer que « ces trois rapports d’études viennent combler une absence de données » avant d’ajouter que : « nous sommes tous conscients que sans données, il est difficile de définir une stratégie efficace ».

S’agissant de la co-infection, Tuberculose-VIH/Sida, le SG du CNLS, M. Diakité, a tenu à rappeler à l’auditoire, qu’en 2009, « une séroprévalence du VIH chez les tuberculeux de 19,9 pourcent a été observée au niveau du Centre Tuberculeux de la Carrière à Conakry. »

Par ailleurs, il ressort aussi du contenu des résultats des enquêtes menées, « une faible utilisation du condom ». Notamment sur ces sites du commerce du sexe, fréquentés par les PS et Homosexuels. C’est pourquoi dira, Dr Aïssatou Condé, représentante Onusida, « ces populations cibles qui constituent un groupe à haut risque, doivent pouvoir bénéficier des services complets de prévention et de prise en charge clinique, psychologique et de soutien social, qui constituent des moyens sûrs de prévention des IST/VIH/Sida. »

Espérant que ces résultats obtenus sur la base d’enquêtes objectives, permettront, a-t-elle affirmé, « de définir des nouvelles stratégies pour inverser la tendance de la propagation de l’infection au VIH en Guinée », la représentante de l’Onusida, Dr Condé, a tenu à « réaffirmer le soutien des partenaires techniques et financiers à soutenir le CNLS pour l’élaboration du nouveau cadre stratégique national de lutte contre le VIH 2013-2017 qui prendra en compte tous les groupes vulnérables pour une riposte efficace à l’infection du VIH ».

Lamine Camara pour GuineeConakry.info

Lire l'article original

Plus d'articles Guinéens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GuinéeSanté tropicale en Guinée
Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !