Santé tropicale en Guinée - Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Guinée > Revue de presse

Revue de presse

Télésanté en Guinée : des priorités pour la réussite du projet - 18/02/2008 - Guinée Conakry Info - GuinéeEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’ONG guinéenne, ‘’Aide pour le Développement Durable (ADD)’’ qui a lancé récemment la campagne télémédecine dans notre pays se bat actuellement pour faire de ce projet, que certains considèrent comme un rêve, une réalité. Pour ce faire, sa présidente, Mme Kaba Rougui Barry est entrain de multiplier les contacts. La dernière rencontre qui a eu lieu le vendredi 15 février 2008 dans un réceptif de la place a regroupé principalement les médecins généraliste, des chirurgiens, des pédiatres et autres cardiologues des CHU et cliniques de la place, mais aussi des étudiants en médecine, pharmacie et odontologie.

Ceux qui connaissent théoriquement la télémédecine et les contraintes qui y sont attachées, mais qui jusqu’à nos jours n’ont jamais eu la chance de la pratiquer. Faute de moyens.
A l’occasion, ADD n’a donc pas eu besoin d’entrer dans des explications techniques pour amener les conférenciers à comprendre les notions liées à la télésanté et les contours indispensables pour sa mise en pratique en Guinée. Les médecins présents et le représentant du département de la santé à cette rencontre se sont réjouis de l’initiative, avant de faire remarquer que ce n’est nullement un problème d’expertise qui se pose aux hôpitaux guinéens, mais d’infrastructures.
Ils sont confrontés à une situation chronique de manque d’équipement.

Ils parleront en particulier des examens complémentaires dont les labos guinéens ne disposent, et les machines et les réactifs nécessaires. D’autant que ces examens sont indispensables dans les cas compliqués d’interventions chirurgicales.
D’ailleurs sans ces examens, le médecin qui se trouve à des centaines de kilomètres du patient, n’a aucune chance de poser des diagnostics précis. Tout ce qu’il dit dépend fondamentalement du résultat de ces examens cliniques et biologiques.

Ils ont donc fait des recommandations pertinentes sans lesquelles, il est pratiquement impossible de parler de ‘’télésanté’’ dans notre pays. Ils ont cité notamment le scanner auquel seuls quelques privilégiés ont accès en Guinée. C’est le cas des équipements multimédia, sans lesquels il n’est point possible de conduire un projet de télésanté.
Il faut du courant électrique, de l’eau, de réseaux téléphoniques et informatiques fiables. Sans ces équipements, la vie des patients serait à tout moment en danger. La seule consolation est que ADD s’est engagée à trouver autant que possible des solutions aux problèmes ci-dessus inventoriés, en rapport avec le gouvernement et les partenaires qui soutiennent ce projet télésanté en Guinée et un peu partout dans le monde.

Momo Soumah pour GuineeConakry.info

Lire l'article original

Plus d'articles Guinéens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GuinéeSanté tropicale en Guinée
Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !