Santé tropicale en Guinée - Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Guinée > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre Ebola : JMJ avec l'UNICEF à Forécariah - 16/05/2015 - Guinée Conakry Info - GuinéeEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Depuis près de trois mois, l’UNICEF a fait appel à l’expertise de Justin MOREL Junior, ancien fonctionnaire international de ladite organisation et ancien ministre des TIC et de la Culture, pour appuyer les activités de riposte à la fièvre hémorragique à virus Ebola, auprès de la Cellule Communication de la Coordination nationale de lutte contre le "virus maudit".

Dans ce cadre JMJ travaille directement avec l’équipe de com’ dirigée par Fodé Tass Sylla, jounaliste-écrivain et directeur de la Télévision nationale. Sous la supervision de Dr Sakoba Keita, M. Morel et la Norvégienne Anne Skatvedt ont pour rôle essentiel, au nom de l’UNICEF, de conseiller et appuyer la Cellule de Communication de la Coordination nationale, comme une interface pour catalyser les intelligences dans l’élaboration de stratégies pertinentes en vue de l’éradication d’Ebola.

Vaste défi qui les met en contact quotidien avec les réalités du terrain, les statistiques et le drame des malades et des parents. Ensemble, ils sont engagés dans la lutte avec la motivation de ceux qui croient vraiment en ce qu’ils font. Le risque est certes grand, mais ils ont décidé de l’affronter sur le terrain. Dans certains villages, les malades se cachent ou on les cache, alors, il faut des stratégies de proximité pour retrouver ces ‘’contacts’’ suspects jusqu’à preuve du contraire. Puis, les équipes spécialisées devront retracer leurs parcours pour suivre tous les autres contacts, afin d’eviter que la maladie ne se propage dans ces villages, derniers bastions d’Ebola.

Ainsi JMJ est actuellement à Forécariah dans le cadre des préparatifs de la campagne de détection active des cas et de sensibilisation transfrontalière qui sera lancée ce samedi 16 mai à Pamalape en présence des présidents guinéens et sierra léonais, pour engager ce que Fodé Tass appellent "l’assaut final contre Ebola".
Espérons-le vraiment.

Pivi BILIVOGUI pour GCI

Lire l'article original

Plus d'articles Guinéens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GuinéeSanté tropicale en Guinée
Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !