Santé tropicale en Guinée - Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Guinée > Revue de presse

Revue de presse

Guinée : la rougeole revient - 14/02/2017 - Guinée Conakry Info - GuinéeEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

C’est lors d’une conférence de presse tenue le week-end dernier, au siège de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire à Kaloum que le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Abdourahamane Diallo a déclaré qu’au total, 417 cas suspects et 122 cas confirmés d’épidémie de rougeole ont été enregistrés en Guinée, en ce début d’année.

Face à la presse, le chef de département de la Santé, Dr Abdourahamane Diallo a également rappelé qu’en 2014 en Guinée, on a enregistré 1 cas de poliomyélite à Siguiri. En 2015, 07 cas ont été enregistrés dont 06 à Siguiri et un à Kankan.

Le conférencier a ensuite précisé que « cette épidémie de rougeole est dispersée à travers toute le pays, avec des cas notifiés dans la région de N'Zérékoré (à 1.000 km au sud-ouest de Conakry) vers la frontière guinéo-ivoirienne, dans la préfecture Forécariah à plus de 150 km à l'ouest de Conakry, dans la préfecture de Fria à plus de 150 km nord-est de Conakry, ainsi que dans les préfectures voisines de Conakry et dans le gouvernorat de Conakry ».

Dr Abdourahamane Diallo a souligné que cette maladie est maitrisable par la vaccination à travers les campagnes menées par l'autorité sanitaire et les partenaires au développement :"Nous n'avons enregistré aucun décès et à cet effet, j’invite les populations à se présenter dans les structures sanitaires à l'apparition des signes cliniques", a-t-il ajouté.

Le ministre demande aux populations de ne pas retarder pour envoyer dans les formations sanitaires tous les enfants qui présentent les symptômes tels que la fièvre, un rhume notamment, a conseillé le ministre de la Santé.

Léon KOLIE pour GCI

Lire l'article original

Plus d'articles Guinéens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GuinéeSanté tropicale en Guinée
Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !