Santé tropicale en Guinée - Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en Guinée > Revue de presse

Revue de presse

Guinée : faits et chiffres sur le paludisme - 27/04/2008 - Guinée Conakry Info - GuinéeEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Toutes les études faites montrent en Guinée comme partout dans les pays Africains au Sud du Sahara que le paludisme représente le premier problème de santé publique. Sa prévalence était de 18% au niveau national pour l’ensemble de la population et de 21% chez les femmes enceintes en 2002. En 2003, les études du Lancet, un journal scientifique internationalement reconnu ont montré que le paludisme était pour 31% la cause directe de mort des enfants de moins de 5 ans en Guinée soit environ 19 258 par an ou alors 53 enfants qui en meurent par jour alors que de mesures efficaces existent pour prévenir et prendre en charge les cas à temps.

En 2004, une enquête du Programme National de Lutte contre le Paludisme a montré que le paludisme avec 25% était la plus grande cause de consultations et de 44% des hospitalisations dans les formations sanitaires.

Selon l’annuaire statistique 2004 du Ministère de la Santé, les enfants de moins de 5 ans payent le plus lourd tribut vis-à-vis du paludisme avec une incidence de 395,8 /1000, 25% des consultations et 35% des décès dans les structures sanitaires.

Selon l’enquête Démographique et de Santé de 2005, le paludisme est la première cause de morbidité et de mortalité dans les groupes vulnérables à savoir les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes.

Pour s’attaquer au problème, la Guinée comme tous les pays tropicaux a développé un plan stratégique national de lutte contre le paludisme pour la période 2002-2006 en harmonie avec l’initiative de « Faire Reculer le Paludisme ». Au nombre des stratégies de ce plan, figure la promotion et l’utilisation des Moustiquaires à Longue Durée d’Action en faveur des enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes. Pour mémoire, rappelons- nous de la fameuse initiative d’Abuja de 2000 qui a fixé pour tous les pays l’objectif d’une couverture en MILDA de 60% chez ces 2 groupes cibles les plus vulnérables.

Actuellement, la Guinée est engagée dans le plan stratégique 2006-2010 de lutte contre le paludisme avec pour objectifs d’ici 2010 :

  • Obtenir une couverture de 100% en MILDA chez les Femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans ;
  • Traiter 100% des simples de Paludisme avec les Combinaisons Thérapeutiques à base d’Arthemisinine (CTA) ;
  • Obtenir une couverture de 100% en Traitement Préventif Intermittent chez les femmes enceintes.

Beaucoup d’études ont démontré avec éloquence le fardeau que représente le paludisme non seulement sur nos systèmes de Santé mais aussi sur l’économie avec les nombreuses heures de travail perdues pour cause d’absentéisme au travail à cause paludisme.

Ceci a été confirmé par d’autres études menées en 2004 par le Programme National de lutte contre le Paludisme et l’Enquête Démographique et de Santé en 2005. Les enfants et les femmes enceintes payent le plus lourd tribu vis-à-vis du paludisme en Guinée qui, avec un taux d’incidence annuel de 395,8‰, représente la première cause de morbidité (25%) et de mortalité (35%) chez les enfants de moins de cinq ans dans les formations sanitaires du pays et il est responsable de la majorité des anémies chez les femmes enceintes, des faibles poids de naissance et les avortements.

Ce drame du paludisme est intolérable, inacceptable et nous interpelle tous car des mesures efficaces existent pour prévenir à temps la maladie à travers l’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticides à longue durée pour protéger les groupes les plus vulnérables. C’est pour répondre à ce défi majeur que le Programme National de lutte contre le Paludisme élabore et met en œuvre régulièrement des Plans stratégiques qui reposent tous sur la promotion de la protection individuelle a travers l’utilisation des moustiquaires notamment pour les groupes les plus vulnérables comme les enfants et les femmes enceintes.

PS : L'UNICEF est le plus gros acheteur et fournisseur de moustiquaires imprégnées d'insecticide dans le monde. En 2007 l'organisation en a acheté 18,8 millions, dont plus de 90 pour cent étaient imprégnées d’insecticide longue durée, ce qui élimine le besoin de les traiter régulièrement. Elles ont été distribuées aux femmes enceintes et aux jeunes enfants dans le cadre de programmes intégrés qui comprennent les soins prénatals et la vaccination.

Lire l'article original

Plus d'articles Guinéens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

GuinéeSanté tropicale en Guinée
Le guide de la médecine et de la santé en Guinée


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !