APIDPM Se connecter/S'inscrire Votre panier0

Se connecter/S'inscrire Connexion / Inscription

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Consulter les revues

Choisissez votre revue :

Médecine d'Afrique Noire

Médecine d'Afrique Noire N° 6904 - Avril 2022

Médecine d'Afrique Noire

N° 6904 - Avril 2022

Editeur : APIDPM Santé tropicale
Langue(s) de publication : Français
Edition papier : ISSN 0465-4668
Edition électronique : ISSN 2490-9971
Retrouvez également nos offres d'abonnements

Il y a actuellement 2214 articles.


Archives (par année de publication)

Sommaire du N° 6904 - Avril 2022

Docteur Dramane Cissé Ovotesticular disorders of sex development (OT-DSD) de découverte tardive : dilemme dans le choix du sexe
D. Cisse, H.J.G. Berthe, M.L. Diakite, M. Kone, A. Traore, D. Traore, B. Traore, D. Thiam, M.T. Coulibaly, A. Diarra, A. Kassogué, M.S. Diallo, O. Guindo - Mali - pages 203-210


X

Docteur Dramane Cissé Ovotesticular disorders of sex development (OT-DSD) de découverte tardive : dilemme dans le choix du sexe Ovotesticular disorders of sex development (OT-DSD) de découverte tardive : dilemme dans le choix du sexe est évalué 1 étoiles

Auteurs : D. Cisse, H.J.G. Berthe, M.L. Diakite, M. Kone, A. Traore, D. Traore, B. Traore, D. Thiam, M.T. Coulibaly, A. Diarra, A. Kassogué, M.S. Diallo, O. Guindo - Mali
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6904 - Avril 2022 - pages 203-210


Résumé

Introduction : L’Ovotesticular Disorders of Sex Development (OT-DSD) est la plus rare des anomalies de la différenciation sexuelle. Caractérisée par la présence du système génital masculin et féminin chez un même individu, sa prise en charge est délicate quand son diagnostic est tardif. Notre objectif était de rapporter la prise en charge d’un cas de découverte tardive avec un dilemme dans le choix du sexe.
Observation : YD, 19 ans de sexe masculin, est venu consulter pour gynécomastie bilatérale. L’interrogatoire a retrouvé une notion d’hématurie cyclique. L’examen physique a retrouvé des organes génitaux externes de type masculin avec une bourse vide, un hypospadias, un pénis peu développé enfoui sous la bourse, une hernie inguinale gauche. L’échographie abdomino-pelvienne retrouvait un utérus unicorne associé à un ovaire gauche, un petit testicule droit en position inguinale. Le bilan hormonal réalisé était compatible avec celui du sexe féminin. Le diagnostic d’un OT-DSD de sexe d’élevage masculin avec un profil hormonologique féminin a été retenu. Après des tergiversations liées à la possibilité de procréation du sexe féminin, le sexe d’élevage a été conservé. Le patient a bénéficié d’une mammectomie bilatérale associée à une hystérectomie, une ovariectomie gauche, une cure herniaire droite associée à une orchidopexie droite. Les suites opératoires ont été favorables.
Conclusion : La prise en charge d’un OT-DSD est complexe mais le respect du choix du patient est la clé d’une meilleure qualité de vie future.


Summary
Late discovery ovotesticular disorders of sex development (OT-DSD): sex choice dilemma

Introduction: OT-DSD is the rarest of the disorders of sex development. Characterized by the presence of the male and female genital system in the same individual, its management is difficult when its diagnosis is late. Our objective was to report the management of a late discovery case with a gender dilemma.
Observation: YD, a 19-year-old male, came for consultation for bilateral gynecomastia, history revealed a notion of cyclic hematuria. Physical examination found male-like external genitalia with an empty bursa, hypospadias and an underdeveloped penis buried under the bursa and a left inguinal hernia. Abdomino-pelvic ultrasound found a unicornuate uterus associated with a left ovary, a right testicle in the inguinal position. The hormonal balance achieved was compatible with that of the female sex. The diagnosis of a sex rearing male OT-DSD with a female hormone profile was retained. After procrastination related to the possibility of procreation of the female sex, the rearing sex was retained. The patient underwent bilateral mastectomy associated with hysterectomy, left oophorectomy, right hernia repair associated with right orchidopexy. The postoperative results were favorable.
Conclusion: The management of an OT-DSD is complex but respecting the patient’s choice is the key to a better quality of future life.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Kiswendsida Thierry Guiguemde Lutte contre le paludisme en Afrique. Impact de la stratégie de détection active des cas pour l’élimination du paludisme
K.T. Guiguemde, Y. Dieye, I.A. Manga, G. Dieng Sow, M. Diop, T. Souane, R.C. Kouly Tine, B. Faye - Sénégal - pages 211-219


X

Docteur Kiswendsida Thierry Guiguemde Lutte contre le paludisme en Afrique. Impact de la stratégie de détection active des cas pour l’élimination du paludisme Lutte contre le paludisme en Afrique. Impact de la stratégie de détection active des cas pour l’élimination du paludisme est évalué 1 étoiles

Auteurs : K.T. Guiguemde, Y. Dieye, I.A. Manga, G. Dieng Sow, M. Diop, T. Souane, R.C. Kouly Tine, B. Faye - Sénégal
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6904 - Avril 2022 - pages 211-219


Résumé

Introduction : La plus grande part de la mortalité palustre est enregistré dans les pays africains qui continuent de développer des stratégies pour contrôler le paludisme et parvenir un jour à son élimination. L’élimination du paludisme nécessite un traitement adéquat de tous les cas identifiés par des méthodes de diagnostic. En 2016, le Programme national de lutte contre le paludisme du Sénégal a mis en place une stratégie d’investigation, de détection active et de notification via le système de surveillance national des cas de paludisme. Cette étude a pour but d’évaluer l’impact de la détection active des cas sur la lutte contre le paludisme.
Patients et méthodes : Une étude transversale descriptive a été menée dans les régions de Saint-Louis et de Matam au nord du Sénégal entre juillet 2016 et décembre 2017 couvrant neuf (9) districts de santé. Les cas étaient identifiés à partir de tests de diagnostic rapide. La détection active des cas a été faite par l’investigation dans les ménages des cas-index et dans les concessions voisines.
Résultats : Près de 5 840 cas de paludisme ont été diagnostiqués, dont 34,2% de détection passive et 65,8% cas de détection active. Les patients âgés de 5 à 15 ans (33%) étaient plus susceptibles d’avoir le paludisme, et les hommes étaient plus représentés (65%). Les districts de Saint-Louis et de Kanel ont enregistré les plus grands nombres de cas dans la région concernée. Les mouvements des populations ont constitué un facteur de risque dans la transmission du paludisme. Dans l’ensemble des cas identifiés, 566 ont eu des notions de voyage en zone d’endémie et 36 étaient des transhumants.
Conclusion : La stratégie d’’investigation et de détection active des cas de paludisme apporte nette affinité dans le sondage des personnes porteuses du parasite et permet de réduire considérablement le niveau de transmission du paludisme. Elle permet la détection des sujets asymptomatiques et évite l’aggravation clinique et la mortalité palustre. Afin de réduire la transmission du parasite au moustique dans cette zone de faible transmission, il est important de détecter et traiter tous les porteurs du parasite. La détection active des cas a permis de souligner un facteur de maintien de la transmission du paludisme par les voyageurs et la transhumance. Le développement d’une stratégie de gestion et de contrôle de ces cas est nécessaire pour parvenir à l’élimination.


Summary
Malaria control in Africa: Impact of the active case detection strategy for malaria elimination

Background: The largest share of malaria mortality is recorded in African countries which continue to develop strategies to control malaria and eventually achieve elimination. Elimination of malaria requires adequate treatment of all cases identified by diagnostic methods. In 2016, Senegal’s National Malaria Control Program implemented a strategy of investigation, active detection, and notification through the national malaria case surveillance system. The purpose of this study is to assess the impact of active case detection on the fight against malaria.
Patients and methods: A descriptive cross-sectional study was carried out in the regions of Saint-Louis and Matam in northern Senegal between July 2016 and December 2017 covering nine (9) health districts. The cases were identified from rapid diagnostic tests. Active case detection was carried out by investigating the households of the index cases and in neighboring concessions.
Results: Almost 5,840 cases of malaria were diagnosed, of which 34.2% were passive detection and 65.8% were active detection. Patients aged 5 to 15 years (33%) were more likely to have malaria, and men were more represented (65%). The districts of Saint-Louis and Kanel recorded the highest numbers of cases in the affected region. Population movements have been a risk factor in the transmission of malaria. In all of the cases identified, 566 had travel stories to an endemic area and 36 were transhumant.
Conclusion: The strategy of investigation and active detection of malaria cases brings clear affinity in the survey of people carrying the parasite and makes it possible to considerably reduce the level of malaria transmission. It allows the detection of asymptomatic subjects and avoids clinical worsening and malaria mortality. In order to reduce the transmission of the parasite to the mosquito in this area of low transmission, it is important to detect and treat all carriers of the parasite. The active detection of cases has made it possible to underline a factor of maintenance of the transmission of malaria by travelers and transhumance. The development of a strategy for the management and control of these cases is necessary to achieve elimination.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Madame Linda Melissa  Nguessan Etude du stress chez le personnel médical et paramédical du Centre Hospitalier Universitaire de Bouaké, Côte d’Ivoire
L.M.A. N’guessan, A.A.C. KRA, A.A.B. Kouame, K.S. Ekra, Y.A. Ouattara, I.N.A. Aka, C.P. Guiegui, A.F. Tchicaya, S.B. Wognin - Côte d'Ivoire - pages 220-226


X

Madame Linda Melissa  Nguessan Etude du stress chez le personnel médical et paramédical du Centre Hospitalier Universitaire de Bouaké, Côte d’Ivoire Etude du stress chez le personnel médical et paramédical du Centre Hospitalier Universitaire de Bouaké, Côte d’Ivoire est évalué 1 étoiles

Auteurs : L.M.A. N’guessan, A.A.C. KRA, A.A.B. Kouame, K.S. Ekra, Y.A. Ouattara, I.N.A. Aka, C.P. Guiegui, A.F. Tchicaya, S.B. Wognin - Côte d'Ivoire
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6904 - Avril 2022 - pages 220-226


Résumé

Objectif : Déterminer la prévalence et les facteurs favorisant du stress chez le personnel du Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) de Bouaké.
Méthodes : Nous avons conduit une étude transversale prospective descriptive et analytique du
19 novembre 2018 au 19 février 2019 chez le personnel médical et paramédical du CHU de Bouaké. Elle a été réalisée au moyen d’un questionnaire administré face à face aux soignants ; portant d’une part, sur les caractéristiques socioprofessionnelles des travailleurs et d’autre part, sur le job content questionnaire de KARASEK. Les données ont été traitées à l’aide du logiciel Epi info 7. Le test de khi² a été utilisé pour l’analyse statistique.
Résultats : L’étude a porté sur 432 soignants avec une prédominance féminine (52,1%). L’âge moyen était de 37,62 ans. Les aides-soignants représentaient 30,1% de l’effectif. Environ 81% des enquêtés travaillaient plus de 40 heures par semaines et 75% effectuaient un travail posté. La prévalence du stress était de 22,5%. Un faible soutien social de la part de la hiérarchie et des collègues a été retrouvé chez respectivement 35,3% et 11,1% des travailleurs. Le genre (p = 0,00), l’âge (p = 0,03), la profession (p = 0,00), le nombre d’heures de travail hebdomadaire (p = 0,02) et l’organisation du travail (p = 0,01) avaient un lien statistiquement significatif avec la survenue du stress.
Conclusion : Le stress est une réalité chez le personnel du CHU de Bouaké, qu’il conviendrait de prendre en charge par l’amélioration des conditions de travail et l’installation de cellule d’écoute.


Summary
Study of stress among medical and paramedical staff at the University Teaching Hospital of Bouake, Ivory Coast

Objective: To determine the prevalence and factors contributing to stress among the staff of the University Hospital of Bouake.
Method: This was a prospective cross-sectional descriptive and analytical study conducted from November 19th, 2018 to February 19th, 2019 at the health care staff of Bouake university hospital. It was conducted using a questionnaire administered face-to-face to health care workers; on the one hand, on the socio-professional characteristics of workers and on the other hand, on the 26-item KARASEK questionnaire content. The data collected was processed using the Epi info 7 software. The chi-square test was used for the statistical analysis.
Results: Our study included 432 persons with a female predominance (52.1%). The average age was 37.62 years old. Caregivers represented 30.1% of the workforce. About 81% of health care staff worked more than 40 hours per week and 75% worked shift work. The prevalence of stress was 22.5%. Low social support from the hierarchy and colleagues was found in respectively 35.3% and 11.1% of caregivers. Gender (p = 0.00), age (p = 0.03), occupation (p = 0.00), number of hours of work per week (p = 0.02), and work organization (p = 0.01) had a statistically significant link with the onset of stress.
Conclusion: The stress is a reality among the health care staff of the university hospital of Bouake, which should be supported by the improvement of working conditions and the installation of cell listening.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Prise en charge de la prééclampsie en salle de naissance au Centre Hospitalier Universitaire de Bouaké, Côte d’Ivoire
K.N. Kouadio, B.M. Menin-Bessou, G.B.S. Irie, Y. Samake, M.G. Clausen, D.D.E Boko, L.E. Djanhan, Y. Doumbia - Côte d'Ivoire - pages 227-232


X

Prise en charge de la prééclampsie en salle de naissance au Centre Hospitalier Universitaire de Bouaké, Côte d’Ivoire Prise en charge de la prééclampsie en salle de naissance au Centre Hospitalier Universitaire de Bouaké,  Côte d’Ivoire est évalué 1 étoiles

Auteurs : K.N. Kouadio, B.M. Menin-Bessou, G.B.S. Irie, Y. Samake, M.G. Clausen, D.D.E Boko, L.E. Djanhan, Y. Doumbia - Côte d'Ivoire
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6904 - Avril 2022 - pages 227-232


Résumé

Objectif : L’objectif de notre étude était de décrire la prise en charge de la prééclampsie en milieu obstétrical à Bouaké.
Patients et méthodes : Il s’est agi d’une étude transversale à caractère rétrospectif réalisée du 1er janvier au 31 décembre 2017 en salle de naissance du service de gynécologie et d’obstétrique du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Bouaké. Ont été incluses toutes les parturientes présentant une prééclampsie et ses complications. Les variables étudiées étaient sociodémographiques, cliniques, thérapeutiques et évolutifs. L’analyse des données a été effectuée avec le logiciel Epi Info 7.2.2.6 et était descriptive.
Résultats : Sur un total 6202, patientes admises pour un accouchement, 425 d’entre elles présentaient une prééclampsie, soit une fréquence hospitalière de 6,8%. L’âge médian des patientes était de 29 ans (q1= 22 ans et q3= 35 ans) avec les extrêmes de 15 et 47 ans. Les patientes d’âge compris entre 30 et 39 ans constituaient 43% de notre effectif. Elles provenaient du milieu urbain dans 74% des cas et 72% d’entre elles n’avaient pas été scolarisées. Dans 54% des cas, les consultations prénatales étaient de bonne qualité. Les principales complications observées étaient l’éclampsie (15,8%), l’hématome rétroplacentaire (5,7%) et le HELLP syndrome (3,5%). La prise en charge médicale était dominée par l’association sulfate de magnésium et de la nicardipine en urgence avec une proportion de 48,2% et l’alphaméthyldopa pour le relais voie orale dans 79% des cas. La césarienne était la voie d’accouchement dominante avec 54,8%. Les complications de la prééclampsie avait fait objet d’évacuation utérine, de transfusion de produits sanguins et de corticothérapie en cas de HELLP syndrome avec 24 mg de bétaméthasone par jour. Les réanimateurs étaient sollicités pour la prise en charge de l’éclampsie et du HELLP Syndrome.
Conclusion : La prééclampsie était fréquente en salle d’accouchement. Le traitement médical principal reposait sur l’association de la nicardipine injectable et le sulfate de magnésium. La première voie d’accouchement était la césarienne.


Summary
Treatment of preeclampsia in the delivery room of the Bouake University Teaching Hospital, Ivory Coast

Aims: The objective of our study was to describe the management of preeclampsia and eclampsia in obstetrics in Bouake.
Patients and methods: This was a retrospective descriptive study, carried out from January 1st to December 31st, 2017 in the birth room of the gynecology and obstetrics department of the University Hospital Center (CHU) of Bouake. All parturients with preeclampsia and its complications were included. The parameters studied were socio-demographic, clinical, therapeutic and evolutionary. Data analysis was performed with Epi Info 7.2.2.6 software and was descriptive.
Results: Out of a total of 6202 patients admitted for childbirth, 425 of them presented with preeclampsia, for a hospital prevalence of 6.8%. The mean age of the patients was 28.55 years with the extremes of 15 and 47 years. They came from urban areas in 74% of cases and 72% of them had not been to school. In 54% of cases, antenatal consultations were of good quality. The main complications observed were eclampsia (15.8%), retroplacental hematoma (5.7%) and HELLP syndrome (3.5%). The medical management was essentially dominated by the combination of magnesium sulfate and nicardipine in emergency and alphamethyldopa for the oral route. Cesarean was the dominant route of delivery with 54.8%.
Conclusion: The best treatment for preeclampsia and eclampsia is uterine evacuation. However, the combination of magnesium sulfate and nicardipine improves the prognosis if started early.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Idrissa Basse Péricardites avec épanchement liquidien chez les enfants au CHU de Dakar. Epidémiologie et diagnostic
I. Basse, L. Thiam, D. Boiro, A. A. Ndongo, N. Seck, A. Sow, A.L. Fall, K. Diew, N. Ndiaye, D. Obambi, N.R. Diagne Gueye, O. Ndiaye - Sénégal - pages 233-242


X

Docteur Idrissa Basse Péricardites avec épanchement liquidien chez les enfants au CHU de Dakar. Epidémiologie et diagnostic Péricardites avec épanchement liquidien chez les enfants au CHU de Dakar. Epidémiologie et diagnostic est évalué 1 étoiles

Auteurs : I. Basse, L. Thiam, D. Boiro, A. A. Ndongo, N. Seck, A. Sow, A.L. Fall, K. Diew, N. Ndiaye, D. Obambi, N.R. Diagne Gueye, O. Ndiaye - Sénégal
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6904 - Avril 2022 - pages 233-242


Résumé

Introduction : La péricardite est une inflammation des deux feuillets du péricarde associée ou non à un épanchement péricardique. Sa fréquence est estimée à 7% de la maladie cardiovasculaire en Afrique. Très peu d’études ont été consacrées aux péricardites chez l’enfant. Ce qui justifie ce travail, dont le but était de décrire le profil épidémiologique et la démarche diagnostique des péricardites avec épanchement liquidien dans un centre hospitalier de niveau 3 à Dakar.
Matériel et méthode : Etude transversale, descriptive, menée du 1er janvier 2010 au 31 décembre 2016, concernait les enfants âgés de 1 mois à 15 ans atteints de péricardite avec épanchement liquidien confirmée par une échographie cardiaque. Les données ont été saisies et analysées à l’aide du logiciel sphinx (v5) et Microsoft office Excel 2010 et 2013 sous Windows 7 et 8. Les variables quantitatives ont été analysées en déterminant le maximum, le minimum, la moyenne et l’écart-type. Alors que les variables qualitatives ont été analysées en déterminant la fréquence et le pourcentage. Les histogrammes et les figures ont été réalisés sur Microsoft office Excel 2010 et 2013.
Résultats : La prévalence hospitalière était de 0,15% avec une prévalence sur l’ensemble des pathologies cardiovasculaires de 5,23%. Le sex-ratio était de 1,6. La moyenne d’âge était de 6,4 ans. Les infections récentes étaient les antécédents pathologiques les plus fréquents avec 20% des cas. Les motifs d’admissions les plus fréquents étaient dominés par la fièvre avec 69% des cas suivie de la détresse respiratoire avec 65% des cas. La tachycardie et l’assourdissement des bruits du cœur représentaient respectivement 83% et 56% des cas. L’hyperleucocytose était retrouvée dans 57% des cas, ainsi qu’une anémie dans 59% des cas. La radiographie du thorax de face montrait une cardiomégalie dans 74% des cas dont 9% avec aspect en calebasse. L’épanchement péricardique était de moyenne abondance dans 43% des cas ; la localisation était circonférentielle dans 56% des cas. La présence de fibrine était notée chez 18,51% des patients ainsi qu’une compression des cavités cardiaques droites dans 11% des cas. L’étiologie la plus fréquente était bactérienne à germe banal avec 16 cas, soit 30%. L’étude bactériologique avait permis d’isoler le Staphylocoque doré dans 3 cas soit 15% et le Streptococcus pneumoniae dans un cas soit 5%. Le drainage chirurgical a été réalisé chez 20 patients soit 37%. L’évolution était favorable dans 83% des cas. La mortalité était de 4%.
Conclusion : La péricardite liquidienne de l’enfant est une pathologie rare mais grave. Un diagnostic précoce est essentiel pour éviter toute complication majeure. L’échocardiographie reste l’examen d’imagerie de première intention pour le diagnostic. Le traitement, l’évolution ainsi que son pronostic dépendent de ses étiologies.


Summary
Pericarditis with fluid exhaust in children at Dakar UTH: epidemiology and diagnosis

Introduction: Pericarditis is an inflammation of the two layers of the pericardium associated or not with a pericardial effusion. Its frequency is estimated at 7% of cardiovascular disease in Africa. Very few studies have been devoted to pericarditis in children. The aim of this work was to describe the epidemiological profile and diagnostic approach of pericarditis with fluid effusion in a Level 3 hospital in Dakar.
Material and method: It is a descriptive, cross-sectional study, carried out from January 1st 2010 to December 31st, 2016, concerned children aged between 1 month and 15 years suffering from pericarditis with effusion of fluid confirmed by cardiac ultrasound. The data were entered and analyzed using sphinx (v5) software and Microsoft office Excel 2010 and 2013 under Windows 7 and 8. Quantitative variables were analyzed by determining the maximum, minimum, mean and standard deviation. The qualitative variables were analyzed by determining the frequency and percentage. The histograms and figures were made on Microsoft office Excel 2010 and 2013.
Results: Hospital prevalence of pericarditis was 0.15% and the prevalence of all cardiovascular pathologies was 5.23%. The sex ratio was 1.6. The average age was 6.4 years. The most frequent pathological antecedents were recent infections with 20% of cases. The most frequent reasons for admission were dominated by fever with 69% of cases, followed by respiratory distress with 65% of cases. Tachycardia and muffled heart sounds accounted for 83% and 56% of cases respectively. Hyperleukocytosis was found in 57% of cases, as well as anemia in 59% of cases. The standard chest X-ray showed cardiomegaly in 74% of cases, 9% of which had a gourd-like appearance. Pericardial effusion was of average abundance in 43% of cases; the location was circumferential in 56% of cases. The presence of fibrin was noted in 18.51% of patients and compression of the right cardiac cavities in 11% of cases. The most frequent etiology was common bacterial germ with 16 cases, i.e. 30%. The bacteriological study had allowed the isolation of Staphylococcus aureus in 3 cases, i.e. 15%, and Streptococcus pneumoniae in one case, i.e. 5%. Surgical drainage was carried out on 20 patients, i.e. 37%. The evolution was favorable in 83% of cases. Mortality was 4%.
Conclusion: Fluid pericarditis in children is a rare but serious pathology. An early diagnosis is essential to avoid any major complication. Echocardiography remains the first-line imaging examination for diagnosis. The treatment, evolution and prognosis depend on the etiology of the disease.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Sèdjro Raoul Atade Vécu physique et psychologique des femmes suite à la pratique d’une épisiotomie à l’hôpital de zone de Comè en 2020
S.R. Atade, E. Ataigba, M.V. Vodouhe, B. Salifou, A.L.M. Gove, F.C. Ouarakpe, I.R. Sidi, K. Salifou - Bénin - pages 243-250


X

Monsieur Sèdjro Raoul Atade Vécu physique et psychologique des femmes suite à la pratique d’une épisiotomie à l’hôpital de zone de Comè en 2020 Vécu physique et psychologique des femmes suite à la pratique d’une épisiotomie à l’hôpital de zone de Comè en 2020 est évalué 1 étoiles

Auteurs : S.R. Atade, E. Ataigba, M.V. Vodouhe, B. Salifou, A.L.M. Gove, F.C. Ouarakpe, I.R. Sidi, K. Salifou - Bénin
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6904 - Avril 2022 - pages 243-250


Résumé

Introduction : L’épisiotomie est une intervention chirurgicale qui consiste à agrandir l’orifice vulvaire pour extraire le fœtus. La phase post-épisiotomie est une période pénible et ardue pour les femmes.
Patientes et méthodes : Il s’est agi d’une étude descriptive avec recueil prospectif qui s’était déroulée du 1er janvier au 31 décembre 2020 à l’hôpital de zone de Comè. Toutes les femmes ayant accouché par voie basse et ayant bénéficié d’une épisiotomie ont été inclues dans l’étude.
Résultats : La fréquence de l’épisiotomie est de 9,48%. L’âge moyen des femmes était de 30 ans avec des extrêmes de 15 ans et 40 ans. Avant la réalisation de l’épisiotomie, le consentement des parturientes n’avait pas été obtenu dans 82,76%. La douleur ressentie par les parturientes avait été classée intense dans 56,90%. L’anesthésie locale n’avait pas été faite à 77,59% des parturientes. En suites de couches immédiates, les patientes signalaient les douleurs périnéales en position assise ou accroupie (68,97%), lors de la défécation (44,82%), et à la marche (31,03%). A trois mois, les dyspareunies avaient été notées dans 33%.
Conclusion : Après une épisiotomie le vécu physique et psychologique des femmes est mauvais dans les suites de couches immédiates. Un accompagnement permanent et une écoute attentive pourraient aider ces femmes à surmonter ces moments post-épisiotomies.


Summary
Physical and psychological experience of women after having an episiotomy at the Comè zone hospital in 2020

Introduction: An episiotomy is a surgical procedure that enlarges the vulvar opening to extract the fetus. The post-episiotomy phase is a painful and arduous time for women.
Patients and methods: This was a descriptive study with prospective collection that took place from January 1st to December 31st, 2020 at the Comè zone hospital. All women who gave birth vaguely and had an episiotomy were included in the study.
Results: The frequency of episiotomy is 9.48%. The average age of the women was 30 with extremes of 15 and 40. Prior to the episiotomy, consent of parturients was not obtained in 82.76%. The pain felt by the parturients at this time was classified as severe in 56.90%. Local anesthesia was not given to 77.59 of the parturients. Following immediate childbirth, patients reported perineal pain when sitting or squatting (68.97%) during defecation (44.82%), and when walking (31.03%). At three months, dyspareunia had been noted in 33%. The physical and psychological experience of the episiotomy was poor in more than 48% in the immediate postpartum period, and respectively good in 68.96% and
average in 39.66% at three months after childbirth.
Conclusion: After an episiotomy, the physical and psychological experience of women is poor following immediate childbirth. Ongoing support and attentive listening could help these women to overcome these moments after episiotomies.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Khalifa Ababacar  Mbaye Epilepsie frontale : aspects cliniques et électroencéphalographiques. A propos de 54 cas colligés à Dakar (Sénégal)
K.A. Mbaye, O. Cisse, R. Diagne, M.S. Diop-Sene, S.S. Mbacke, A.D. Sow, K. Toure, M. NDiaye, A.G. Diop - Sénégal - pages 251-256


X

Monsieur Khalifa Ababacar  Mbaye Epilepsie frontale : aspects cliniques et électroencéphalographiques. A propos de 54 cas colligés à Dakar (Sénégal) Epilepsie frontale : aspects cliniques et électroencéphalographiques. A propos de 54 cas colligés à Dakar (Sénégal) est évalué 3 étoiles

Auteurs : K.A. Mbaye, O. Cisse, R. Diagne, M.S. Diop-Sene, S.S. Mbacke, A.D. Sow, K. Toure, M. NDiaye, A.G. Diop - Sénégal
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6904 - Avril 2022 - pages 251-256


Résumé

Introduction : L’épilepsie du lobe frontal constitue le deuxième type de crises partielles (20 à 30%) avec une sémiologie très variée. La détection de foyers profonds nécessite des moyens tels que l’imagerie fonctionnelle ou la Stéréo-Electro-Encéphalographiques (SEEG). L’objectif de notre étude était de décrire l’aspect clinique, électrophysiologique et de discuter les corrélations clinico-électrophysiologiques des épilepsies frontales.
Patients et méthodes : Nous avons mené une étude rétrospective du 2 janvier 2019 au 31 août 2019 au CHU de Fann sur tous les patients ayant un EEG avec des anomalies frontales.
Résultats : Cinquante-quatre patients ont été colligés avec une prédominance masculine soit 63% et la tranche d’âge la plus représentée était celle de 11 ans et 15 ans. Les indications cliniques étaient dominées par les crises tonico-cloniques chez les enfants et les agitations psychomotrices chez les grands enfants et adolescents. Les manifestations paroxystiques étaient dominées par les pointes-ondes (41%) et les ondes lentes encochées de pointes (25%).
Conclusion : L’épilepsie frontale se caractérise par une sémiologie assez variée posant souvent le diagnostic différentiel avec les agitations psychomotrices d’origine purement psychiatrique. Notre étude relate l’intérêt d’une bonne connaissance sémiologique des crises frontales dans notre contexte ou la stéréo-electroencéphalographie ou l’IRM fonctionnelle font défauts.


Summary
Frontal epilepsy: clinical and electroencephalographic aspects. About 54 cases collected in Dakar (Senegal)

Introduction: Frontal lobe epilepsy is the second type of partial seizure (20 to 30%) with a very varied semiology. Detection of deep foci requires means such as functional imaging or Stereo-Electro-Encephalography (SEEG). The objective of our study was to describe the clinical and electro-physiological aspect and to discuss the clinical and electrophysiological correlations of frontal epilepsies.
Patients and method: We conducted a retrospective study from January 2nd, 2019, to August 31st, 2019, at Fann University Hospital on all patients with EEG with frontal abnormalities.
Results: Fifty-four patients were collected with a male predominance (63%) and the most represented age group was that of 11 years and 15 years. The clinical indications were dominated by tonic-clonic seizures in children and psychomotor agitations in older children and adolescents. Paroxysmal manifestations were dominated by spike-waves (41%) and slow waves notched with spikes (25%).
Conclusion: Frontal epilepsy is characterized by a varied semiology, often posing the differential diagnosis with psychomotor agitations of purely psychiatric origin. Our study reports the interest of a good semiological knowledge of frontal seizures in our context where the stereo-electroencephalography or functional MRI are lacking.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Jockman Ludger Razafilisy Prévalence du risque de trouble du comportement alimentaire chez les sportifs en salle d’Antananarivo
J.L. Razafilisy, H.H. Ratobimanankasina, R.E. Alson, H.A. Razakandrainy, J.D.L Rasolonjatovo, B.H. Rajaonarison, A. Raharivelo - Madagascar - pages 257-260


X

Docteur Jockman Ludger Razafilisy Prévalence du risque de trouble du comportement alimentaire chez les sportifs en salle d’Antananarivo Prévalence du risque de trouble du comportement alimentaire chez les sportifs en salle d’Antananarivo est évalué 1 étoiles

Auteurs : J.L. Razafilisy, H.H. Ratobimanankasina, R.E. Alson, H.A. Razakandrainy, J.D.L Rasolonjatovo, B.H. Rajaonarison, A. Raharivelo - Madagascar
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 6904 - Avril 2022 - pages 257-260


Résumé

Introduction : L’objectif de cette étude était de décrire la prévalence du risque de trouble du comportement alimentaire chez les sportifs en salle de la ville d’Antananarivo.
Patients et méthodes : Il s’agit d’une étude transversale descriptive menée du 15 novembre 2019 au 24 décembre 2020 auprès des sportifs en salle de la ville d’Antananarivo. L’outil de mesures est l’échelle SCOFF-F.
Résultats : Au total, trois cent quatre-vingt-quatre participants ont été retenus dans cette étude avec une prédominance féminine (59,90%) et une prédominance des adultes jeunes de 20 à 30 ans (63,28%). Le risque de trouble du comportement alimentaire a été retrouvé chez 17,71% des sujets avec une prédominance féminine.
Conclusion : Le trouble du comportement alimentaire est fréquent chez les sportifs en salle.


Summary
Prevalence of eating disorder’s risk among the client of fitness room in Antananarivo

Introduction: The aim of this study is to describe the prevalence of the eating disorder’s risk among the client of the fitness room in the city of Antananarivo.
Patients and methods: This is a descriptive cross-sectional study, carried between November 15th, 2019, to December 24th, 2020, among the clients of the fitness room in Antananarivo. Means of measure is SCOFF in French version.
Results: In this study, 384 participants were retained with a female predominance (59,90%) and young adults aged between 20 to 30 years (63,28%). The prevalence of the eating disorder’s risk was 17.71% with a female predominance.
Conclusion: The prevalence of the eating disorder is significant in athletes of the fitness room.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.




Acheter le N° 6904 - Avril 2022

Version papier uniquement

1. Choisissez votre zone de livraison

2. Votre statut

2. Votre offre


Article ajouté au panier avec succès





Accès direct aux sites APIDPM :

Revue, rubriques de formation continue,
Annonces de congrès, actualités...

Médecine d'Afrique noire électronique
Médecine du Maghreb électronique
Odonto-Stomatologie électronique
Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments

PACKS JETONS

Découvrez nos offres Packs jetons - Plus d'infos

ABONNEMENTS

Découvrez notre offre d'abonnement à nos revues - Plus d'infos

CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous

APIDPM Santé Tropicale

Qui sommes-nous ?

Conditions générales



APIDPM est éditeur de sites médicaux :


Médecine d'Afrique noire électronique Médecine du Maghreb électronique Odonto-Stomatologie électronique Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments