Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Chiffres officiels : 65 séropositifs dépistés - 05/09/2006 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Chaque mois passe et amène son lot de personnes contaminées au VIH/SIDA en majorité par voie intraveineuse. Pour le mois de juin dernier, les chiffres officiels du ministère de la Santé font état de 65 séropositifs mauriciens, soit 50 hommes et 15 femmes. Aucun ressortissant étranger n’a été dépisté positif durant ce mois-là.

La majorité de ces personnes séropositives – 86 % d’entre elles sont des usagers de drogue par voie intraveineuse. Neuf pour cent pourraient avoir été infectés par voie hétérosexuelle. Alors que dans 3 % des cas, l’infection pourrait avoir été transmise soit par voie hétérosexuelle, soit par usage de drogue par voie intraveineuse. Les 2 % restants ont trait à la transmission de la mère à l’enfant. Ces nouveaux cas amènent le nombre de séropositifs dépistés depuis 1987 - année de la détection d’un premier cas de séropositivité à Maurice - à un total de 2317 personnes, soit 1912 Mauriciens, 405 Mauriciennes, et, du côté des étrangers, 97 hommes et 26 femmes. Ces dernières 19 années, la transmission par usage de drogue par voie intraveineuse a primé avec 73,3 % des contaminations, suivie par la transmission par voie hétérosexuelle à 16,9 %. Les autres voies de transmission représentent moins de 10 %. Depuis 1987 à aujourd’hui, 158 Mauriciens sont morts du sida.

Marie-Annick SAVRIPÈNE

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !