Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Ophtalmologie : le secteur privé mis à contribution - 18/06/2011 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministère de la Santé publique fixe comme vision pour l'année 2020 d'« éliminer la maladie provoquant la cécité mais pouvant être évitée grâce au dépistage », a annoncé, hier, Pascal Jacques Rajaonarison, ministre de la Santé publique, lors de l'inauguration de la clinique ophtalmologique Johannes Borggrefe de l'église Luthérienne d'Ambohibao. Mais l'insuffisance du personnel médical qualifié risque de faire sombrer cet objectif. « La Grande Île dispose d'une cinquantaine de spécialistes en ophtalmologie actuellement. Ainsi, un médecin ophtalmologue prend en charge 400 000 personnes si la norme est de 1 pour 50 000 », confie Harimanitra Hery Andriamanjato, chef de service de la santé bucco-dentaire et de la santé oculaire au sein du ministère de la Santé.

Booster le privé

Pour remédier à ce problème, le ministère de la Santé incite le secteur privé travaillant dans ce domaine de l'ophtalmologie à développer ses activités. « La santé est l’affaire de tout le monde. C'est pour cette raison que nous lançons la politique, la Santé: une contribution de tous », enchaîne le Général de brigade Pascal Jacques Rajaonarison. Ainsi, le dynamisme du secteur privé dans ce domaine augmenterait le nombre de relèves de médecins ophtalmologues. Et c'est dans cette optique que l'hôpital luthérien d'Ambohibao a collaboré avec l'organisme allemand Christoffel-Blidenmission (CBM) pour créer une clinique ophtalmologique haut de gamme de 340 000 euros, matériel médical compris. « Mais cette clinique pouvant accueillir la classe aisée ne repousse pas la prise en charge des plus démunis. La contribution des gens aisés permet de toujours les accueillir dans cette clinique », précise Ely Rabemiarana, responsable de CBM. Et en cette période de crise politique, certains pays étrangers misent aussi sur leur appui sur le secteur privé.

« Le gouvernement allemand travaille actuellement avec le secteur privé et dans le cadre du semi-officiel suivant la ligne adoptée par l'Union européenne », ajoute Hans-Dieter Stell, chargé d'affaire de la république fédérale allemande venu assister l'ONG international allemand CBM.

Vonjy Radasimalala

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !