Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

La lutte contre les épidémies renforcée - 31/01/2012 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Un million de dollar, soit 2 237 000 000 ariary. Tel est le montant du don octroyé par la Banque Africaine de Développement (BAD) à titre humanitaire, pour le gouvernement Malgache et géré par l'OMS, hier à Antani­narenina, dans les locaux du ministère des Finances et du budget. Une aide en vue de la lutte contre la poliomyélite, la rage et la peste à Madagascar.

« Nous, la BAD, les agences des Nations unies, l'ambassade de France, l'union Européenne et une partie du gouvernement, avons tous été sérieusement inquietés et préoccupés par ces épidémies mortelles », a annoncé Abdelkrim Bendjebbour, représentant résident de la BAD, hier durant son discours, pour justifier l'octroi de ce don.
Ainsi, l'insuffisance de financement depuis la crise de 2009, entraînant la dégradation du service sanitaire, ont poussé les bailleurs à débloquer cette aide financière. « 539 401 dollars sont destinés à l'achat des vaccins, 82 000 dollars pour les antibiotiques pestes et autres,
100 000 dollars pour les insecticides, 208 598 pour les sérums et immunoglobulines antirabiques. Le reste de la somme est destiné aux frais administratifs, à hauteur de 70 000 dollars », détaille Yvette Celine Seignon-Kandissounon, sur l'utilisation du don. Mais pour Hery Rajaonari­mam­pianina, ministre des Finances et du budget, l'objectif étant de « ren­forcer la lutte contre la polio notamment dans le Sud et Sud-Ouest, la peste dans les Hautes terres et d'augmenter les centres antirabiques dans la Grande Île ».

Vonihanitra Raholimalala

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !