Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Planning familial : l’utilisation pose problème - 02/04/2012 - La gazette de la grande île - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Ces dernières années, le constat a été fait sur l'importance du taux de croissance démographique à Madagascar. Or le taux de croissance économique reste encore faible et n'est donc pas proportionnel au premier élément ; ce qui influe sur le développement de chaque individu et de tout le pays. Et une croissance démographique conduit le pays à une situation de pauvreté.

Le taux d'accroissement démographique annuel à Madagascar est de 2,7% avec un taux de fertilité de 5,3 enfants par femme. Ce qui signifie que l’effectif de la population est appelé à doubler tous les 25 ans. Et le taux de prévalence contraceptive est de 27% (15 à 49 ans). Pourtant, de 7 906 000 de densité en 1996, celle-ci passe à 19 683 000 en 2007. Ainsi, l'indice de développement humain de Madagascar étant de 0,533, l'île se trouve ainsi au 143è rang sur 177 pays. La population malgache est généralement jeune car 43,8% ont moins de 15 ans et 3,1% plus de 65 ans. Et, le taux de croissance économique est estimé à 6,2 % en 2007Seulement 27% de femmes à Madagascar utilisent le planning familial, alors que 94% des femmes malgaches connaissent les méthodes de contraception, selon les données de l'Institut National de la Statistique (Instat). Malgré tout, le taux de natalité est en régression. De 1960 à 2009, la moyenne annuelle du taux de natalité pour 1000 personnes est de 44,3. Le plus haut niveau a été enregistré en 1960 avec 48, 5 pour 1000 contre 35,3 en 2009. Mais 51% des accouchements seulement sont assistés par du personnel médical qualifié.
La situation est critique et pour limiter les naissances afin d’améliorer les conditions de vie des 20 millions de Malgaches, Madagascar a fait appel au planning familial. Environ 24% des femmes qui souhaiteraient utiliser une méthode moderne de contraception n’y ont pas accès tenant compte de différents facteurs. En 2005, seules 15% utilisent une méthode contraceptive moderne, y compris les préservatifs bien que 45% des jeunes soient informés sur la planification familiale.

Population Services International (PSI) est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) à but non lucratif ayant pour mission d’améliorer la santé des personnes à faible revenu à travers le marketing social. L’organisation est basée à Antananarivo, avec des bureaux provinciaux à Toamasina et Antsiranana et des représentations dans les villes de Tolagnaro, Toliara, Morondava, Fianarantsoa, Manakara, Mahajanga et Sambava.

A Antsiranana, un représentant de l’Usaid , était en visite à Antsiranana pour 3 jours. Pour un résultat de 54% de taux de réussite pour le planning familial, Madagascar est en bonne voie par rapport à Benin où il n’est que de 7%.

NIR

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !