Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Projet PASSOBA-Santé : inverser les tendances préoccupantes dans 5 régions ; Près de 62 milliards Ar ou 22 millions d’euros. - 09/10/2012 - La gazette de la grande île - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

C’est le financement consacré par l’Union européenne au Projet d’appui aux secteurs sociaux de base ou PASSOBA-Santé. Mis en œuvre par l’UNICEF et lancé hier à Morondava, ce projet est le bienvenu dans un contexte très préoccupant pour 5 régions à savoir le Menabe, la SAVA, l’Analanjirofo, l’Atsimo-Andrefana et l’Anosy. Particulièrement pour le Menabe, le directeur régional de la santé, Lahimasy Emihangy précise : « Le taux d’accouchement assisté est de 29% dans la région, alors que le taux de couverture vaccinale est de 56%. L’objectif pour cette année est pourtant de 85%. Il faut toutefois noter qu’à cause de la grève des paramédicaux, ces derniers ne font pas monter leurs rapports jusqu’aux autorités sanitaires régionales. Il se peut donc qu’à l’heure actuelle, le taux de couverture vaccinale avoisine les 70 à 75%. Sinon, le taux de prise de contraception est de 31% ».

Outre ces statistiques plutôt alarmantes, 12 formations sanitaires sur 97 sont fermés dans la région. La raison principale en est le manque de personnel. Le Menabe compte seulement 34 médecins. Même à Morondava-ville, l’unique Centre de santé de base public (CSB II) ne compte qu’un médecin. Or, les consultations externes sont de 195 par jour. Le lundi et le vendredi, le service du planning familial compte 300 consultations. Le chef de la délégation de délégation de l’Union européenne à Madagascar, Leonidas Tezapdis déclare que le projet PASSOBA-Santé va remédier à ces problèmes : « Il consiste en un appui financier et technique pour les services de santé régionaux et bénéficiera à des dizaines de milliers de personnes. Le but est d’aider directement la population tout en maintenant la collaboration avec les autorités locales et en inscrivant nos interventions dans le cadre de la politique du gouvernement en matière de santé ».

De son côté, le représentant de l’UNICEF, Steven Lauwrier estime que l’appui européen est une opportunité pour le secteur santé dans un contexte grave : « En effet, les indicateurs du ministère de la Santé sont gravement préoccupants. Le taux de mortalité est de 498 sur 100 000 naissances en 2010, contre 469 auparavant. En 2009, 241 CSB étaient. Ils étaient 189 en 2010 et 73 en 2011. La qualité des soins se détériore aussi parce que 182 000 enfants n’étaient pas vaccinés en 2011, contre 211 000 cette année, soit un taux en dessous de 60%. Le projet financé par l’Union européenne va profiter aux populations les plus vulnérables des 5 régions bénéficiaires. Il maintiendra l’accessibilité géographique et financière aux soins. Il renforcera la gestion des centres de santé et s’inscrit dans la complémentarité avec d’autres projets déjà sur place ». L’UNICEF a été choisi par l’Union européenne pour la mise en œuvre de ce projet grâce à sa vaste expertise en matière de santé.

Notons que le projet PASSOBA est crédité d’une enveloppe totale de 100 millions d’euros dont 22 millions pour le volet santé. Le volet éducation démarrera très bientôt.

Fanjanarivo

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !