Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Santé infantile : la pneumonie au cœur de Tana ; Outre le vaccin, les enfants auront également des vermifuges et de la vitamine A - 05/11/2012 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Entre janvier et septembre, 745 enfants de un à onze mois, sont atteints de pneumonie à Antananarivo. Le vaccin de lutte PCV10 est introduit à partir de ce jour. Les bambins exposés au danger. Mala­die respiratoire mortelle, la pneumonie touche 745 enfants de un à onze mois à Antana­narivo du mois de janvier à septembre. C'est le résultat de l’enquête menée par le service de district de la santé publique dans 132 centres de santé publique et cliniques privées d’Antananarivo-ville.

Le chef de service, docteur Emma Rakotomanana indique que 118 cas étaient graves. Selon les médecins, la cohabitation d’un enfant de moins de un an avec un(e) adulte malade et le changement climatique, sont surtout les causes de la pneu­monie. « Elle n’est pas chronique mais tout de suite aigüe. Le pneumocoque provoque la toux, une insuffisance respiratoire et une augmentation de la température chez l’enfant, lequel doit être admis au service de réanimation et les parents doivent dépenser quelques millions pour l’oxygène et autres », explique un médecin de l’hôpital pédiatrique d’Am­bo­himiandra. En 2007, une étude de l’OMS a revélé que 22% de la mortalité des enfants de moins de cinq ans étaient dûs à la pneumonie. Selon lui, si la maladie ne tue pas, elle laisse des séquelles comme un retard psychologique et une surdité chez la victime.

Vaccination de 747 000 enfants

Ce jour débute la semaine de santé mère enfant (Ssme) dont le lancement officiel a lieu à Vatomandry. Une nouveauté dans cette édition, c'est l’introduction du vaccin PCV 10 contre la pneumonie et la méningite. À Madagascar, 747 000 enfants de moins d’un an dont 47 148 dans la capitale sont les cibles. Sous forme d’injection, le PCV10 se fait sur la face antérieure de la cuisse droite de l’enfant à la 6ème, 10ème et 14ème semaine. En même temps, on pratique les vaccins DT Coq polio et l’Hépatite B Hib. Madagascar semble avoir des efforts à fournir en terme de vaccination. La couverture vaccinale est passée de 89% en 2011 à 67% aujourd’hui. Le service de vaccination accuse la fermeture des centres de santé et l’absence d’une stratégie avancée comme étant l’une des principales causes.

Michella Raharisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !