Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Santé infantile : La kinésithérapie respiratoire inefficace ? « faux », contre-attaquent les « kiné » ! - 07/12/2012 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

C’est la revue médicale Prescrire qui est à l’origine de la polémique. D’après l’article publié dans cette revue cette semaine, la kinésithérapie respiratoire « n’est pas efficace pour combattre la bronchiolite ». Cette méthode de désencombrement des bronches des nourrissons atteints d’infections respiratoires et notamment de bronchiolite, consiste à aider le bébé, encore incapable d’expectoration volontaire par la toux, à le faire par la toux provoquée.

Plusieurs méthodes de « kiné » respiratoire existent et avec certaines d’entre elles, les gestes pratiqués peuvent apparaître comme fort impressionnants pour les parents et l’observateur non initié, car elles semblent comprimer le thorax du bébé. A Madagascar, nombre de généralistes et de pédiatres prescrivent également la « kiné » respiratoire à des bébés aux bronches encombrés, en complémentarité avec le traitement médicamenteux. Les hôpitaux dotés de services pédiatriques la pratiquent également assez régulièrement.

Effets indésirables. La revue médicale Prescrire a pris en compte neuf études réalisées sur la question en France, ayant concerné 891 nourrissons hospitalisés atteints de bronchiolite, a conclu qu’aucune différence n’a été constatée entre les bébés traités par la « kiné » respiratoire et ceux n’en ayant pas bénéficié. Selon une synthèse des neuf études « aucune différence n'a été retrouvée en termes d'évolution clinique, d'oxygénation du sang, de fréquence respiratoire, de durée de la maladie ou de l'hospitalisation, quelle que soit la technique de kinésithérapie respiratoire utilisée». Les études ont ainsi rapporté que parmi les effets indésirables de la kinésithérapie respiratoire figurent des vomissements, des douleurs et des fractures de côtes. Une fracture pour 1 000 nourrissons traités, d’après une étude conduite dans des hôpitaux parisiens. Bref, une balance bénéfices-risques défavorable.

Contestations. Les kinésithérapeutes français n’ont pas tardé à réagir à l’information, en affirmant que la « kiné » respiratoire, sans prétendre être un traitement contre le virus responsable de la bronchiolite, a une action bénéfique sur les symptômes de cette maladie, en améliorant la résistance du bébé. De même, les résultats et la manière dont la synthèse des études rapportée par la revue médicale Prescrire a été faite, ont été vivement contestés : les études n’ont été menées que sur des nourrissons hospitalisés, déjà en détresse respiratoire et particulièrement fragilisés. Ils ne sont ainsi pas assez représentatifs de l’ensemble des bébés, hospitalisés ou non. Les quelques médecins et kinésithérapeutes malgaches que nous avions interrogés sont tous du même avis. La « kiné » respiratoire n’est pas prescrite systématiquement, mais prend en considération un certain degré d’encombrement bronchique. De même, les méthodes utilisées en kinésithérapie respiratoire tiennent compte de l’état du nourrisson avant d’être pratiquées, et ne devraient pas représenter de dangers pour celui-ci.

Hanitra R.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !