Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Antsiranana : ouverture d’une école de paramédicaux ; En moins d’un mois, les élèves paramédicaux passent à la pratique en s’exerçant à la prise de la tension artérielle - 26/02/2013 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Pour la première fois dans les annales de la santé dans la région Diana, un nouvel institut supérieur privé de formation des paramédicaux a vu le jour dans la capitale du Nord, plus précisément dans le fokontany de Lazaret-Nord. Implanté dans un endroit accueillant, calme, clôturé, près de l’Université, l’Institut supérieur des infirmiers et des sages-femmes d’Antsira­nana (ISISFA), jouera la complémentarité avec l’IFIRP, un institut public situé dans l’enceinte de l’Hopitaly Be.

« Nous avons pris cet engagement afin d’aider les jeunes bacheliers antsiranais, car chaque année, seulement 40 à 60 candidats sur 1 000 sont admis à l’IFIRP », a expliqué Olivier Razafindranosy, directeur-fondateur de l’institut.
Le 4 février dernier, la première promotion de 110 jeunes a entamé les cours à l’ISISFA. Admis par voie de concours, ils sont répartis dans quatre filières, à savoir 35 élèves infirmiers généralistes, 35 élèves sages-femmes, 20 élèves infirmiers de santé mentale et 20 élèves techniciens de laboratoire.

Compétence

Leurs études dureront trois ans, mais afin de donner plus d’efficacité à l’enseignement, la formation à l’ISISFA prend une orientation professionnalisante.
De fait, ils seront opérationnels, car la pratique se fera dans des hôpitaux et cliniques d’Antsiranana. Puis, chaque année, ils suivront des stages en milieux hospitaliers de renom de la région, sans parler des stages effectués auprès de la communauté locale. Pour cette année, l’établissement envisage de procéder à la médecine foraine dans le fokontany Lazaret-Nord. Une circoncision collective aura également lieu en juin et août prochains dans ce quartier.
Le principal objectif de l’école est d'assurer une formation de qualité, répondant aux exigences des différentes organisations nationales et internationales, hôpitaux, cliniques, entreprises, ministères. La formation est assurée par des 25 médecins et infirmiers spécialisés de la ville. Elle est axée sur l’acquisition des compétences, des activités et des actes infirmiers effectués par les étudiants. En s’appuyant sur le programme des études d'infirmier, l’institut vise l’acquisition par l’étudiant des compétences professionnelles permettant de répondre aux besoins de santé de la population.

« Le projet pédagogique de l’institut est fondé sur des valeurs de respect, d’honnêteté et vise à former des infirmiers autonomes, réflexifs et responsables, œuvrant pour le développement de la région », a mentionné le directeur de l’établissement.

Raheriniaina

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !