Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Les hypertendus de plus en plus jeunes : Nirina Rabearivony, professeur agrégé en cardiologie, prône un régime diététique « normal » pour prévenir l'hypertension - 05/04/2013 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La crise socio-économique n’est pas le seul facteur d'hypertension. Le mode de vie joue un grand rôle dans cette maladie. En cardiologie, une personne est qualifiée de vieille quand elle est âgée de plus de 65 ans. Ce sont auparavant les personnes les plus affectées par l'hypertension. Actuellement, les quadragénaires sont nom­breux à être victimes de l'hypertension, a informé Nirina Rabearivony, professeur agrégé en cardiologie à l’hôpital Joseph Raseta Befela­tanana hier, en marge de la première série de célébration de la journée des malades lancée à l'hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona.

Un quart des adultes sont estimés atteints d'hypertension aujourd'hui, selon Carmen Randriamanampisoa, directeur de la promotion de la santé au sein du ministère de la Santé publique.

Ce rajeunissement des hypertendus est lié principalement au mode de vie actuel. « Quand nous étions étudiants, nous avions le temps de rentrer pour déjeuner convenablement. Aujourd'hui, beaucoup de personnes se contentent d'un sandwich, d'un hamburger ou d'une part de pommes frites accompagnée de mayonnaise ou ketchup, avec une boisson gazeuse comme déjeuner. Ce régime diététique favorise pourtant l'augmentation anormale de la pression du sang à l'intérieur d'un vaisseau », a ajouté Nirina Rabe­arivony.

Effet irréversible

À l'entendre, beaucoup de personnes ne connaissent pas les méfaits du sel caché dans les aliments issus des industries-agro-alimentaires.
Même une bouteille d'eau contient du sel caché, selon le professeur cardiologue. Ce régime alimentaire favorise ensuite le surpoids. Pourtant, si une personne ayant une tension artérielle équivalent à 16 perd 10 kilos, sa tension va descendre à 15. « Cette baisse d'un point est cruciale pour une personne hypertendue », a souligné Nirina Rabearivony. Mais le conseil pratique comme l’exercice physique quotidien (une marche à pied de 30 mn/j), la réduction de consommation d’alcool et ne plus fumer du tabac demeure également nécessaire pour éviter l'hypertension. Thierry Randria­tahiana, un membre du public venu assister à la conférence débat réservé au personnel médical d'hier, et qui est déjà atteint d'hypertension à l'âge de 30 ans, a témoigné du méfait d'un mode de vie ne respectant pas la norme sanitaire. « Je paye très cher ma gourmandise aujourd'hui, car je suis contraint de prendre un médicament à vie pour régulariser ma tension artérielle », a t-il révélé.

Vonjy Radasimalala

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !