Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Achats de médicaments : nécessité d’une grande prudence - 17/06/2013 - La gazette de la grande île - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les médicaments sont devenus un luxe à l’heure actuelle. Ce qui signifie que de nombreuses personnes achètent la plupart des médicaments au marché noir. En d’autres termes, les ventes de médicaments illégales sont la première destination pour acheter des médicaments et surtout lorsqu’ils sont chers. Dans ces endroits, on pourrait marchander les médicaments. Et quelquefois, les vendeurs prescrivent des équivalences.

Pourtant, les risques augmentent en achetant des médicaments dans ces endroits ou sont même dangereux. Car il se peut que les médicaments soient périmés. D’autres sont des faux médicaments. Bref, ils sont loin aux normes de qualité et n’ont pas garanti. Des recherches dévoilent qu’aujourd’hui en Afrique, 1 médicament sur 5 est vendu périmé, détérioré ou de mauvaise qualité et 1 sur 3 est vendu hors des circuits autorisés. Ainsi, toujours en Afrique, pour cette année, 550 millions de faux médicaments saisis selon la publication d’Emmanuel Perrin. La contrefaçon de médicaments est un fléau en Afrique dont la saisie record de faux médicaments se trouve dans 23 pays d'Afrique.

Les rapports indiquent que les faux médicaments très fréquents sont pour la pression artérielle et le diabète. D’autres sont des antidouleurs et des antibiotiques.

Bref, le marché du faux-médicament en Afrique vaut plus de 200 millions d'euros. L’opération de saisie des médicaments peut en effet démanteler le réseau du trafic de faux médicaments et de contrefaçon de médicaments.

R.V.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !