Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Greffe de rein : peut-être réalisable à Madagascar dans trois ou quatre ans - 11/07/2013 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’équipe indienne et quelques représentants de la partie malgache sont optimistes quant à l’amélioration de la situation des patients malgaches. Si les compétences commencent à être acquises pour les médecins spécialistes malgaches, les balises en termes de législation devront être plantées afin d’éviter les dérives parfois tragiques en matière de greffes de rein, comme c’est le cas dans d’autres pays du monde.

« Dans trois ou quatre ans, on pourrait envisager la réalisation des transplantations rénales à Madagascar. Mais avant, le cadre juridique devra être clairement mis en place et les équipements techniques, suffisamment renforcés », a affirmé le médecin-général Rajaonarison Pascal Jacques, directeur du Centre Hospitalier de Soavinandriana (CENHOSOA). Pour l’instant, l’évacuation à l’extérieur reste la seule option qui s’offre aux malades. Dans ce domaine de la transplantation rénale, l’Inde, à travers le groupe hospitalier Apollo Hospitals est le principal collaborateur de Madagascar. La collaboration entre les deux parties commence à porter ses fruits.

Protocole technique. Les premières bases d’un protocole technique pour les patients nécessitant des greffes de rein sont maintenant définies. Dans le cadre de la mission à Madagascar des médecins spécialistes du groupe hospitalier indien Apollo Hospitals, la concrétisation de ce protocole technique figure sur leur agenda. Celui-ci est né d’une initiative commune de la partie indienne et des médecins spécialistes du CENHOSOA ainsi que ceux de l’Hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA). Il s’agit ainsi d’un outil de cadrage qui souligne les points fondamentaux concernant les patients, les donneurs et les accompagnants dont un chirurgien qui fera partie de l’équipe de décision lors du séjour des patients dans les établissements du groupe Apollo Hospitals. Ce dernier volet présente l’avantage pour les médecins malgaches, d’une part, de mieux assurer le suivi des patients à leur retour à Madagascar et d’autre part de réduire, dans l’avenir, le nombre d’évacuations.

Le protocole est actuellement au début de sa phase d’application. Son évaluation et sa finalisation par des conventions multisectorielles et bilatérales, se feront dans le cadre d’une seconde mission prévue dans trois mois. En attendant, la collaboration entre les médecins malgaches et indiens se poursuit.

Hanitra R.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !