Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Antananarivo : épidémie infantile de gastro-entérite aiguë - 10/10/2013 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La gastro-entérite aiguë tient la première cause d'hospitalisation des enfants en ce début de la période estivale. L'hygiène en est la meilleure prévention. Si un enfant souffre d’une fièvre et de vomissements, suivis d'une diarrhée pendant cinq à huit jours, il est atteint de la gastro-entérite aiguë. D'origine virale, cette épidémie saisonnière est la principale cause d'hospitalisation des enfants en ce début de la période estivale.

C'est ce qu'a constaté hier, le pédiatre Tovo Hery Ravelo­manana. Les enfants de six mois à 2 ans en sont les plus touchés. À l'hôpital des enfants Tsaralalàna, la gastro-entérite aiguë occupe le quart d'hospitalisation des enfants alors qu'à la clinique référence médicale à Ampan­drana, elle tient le tiers de la consultation des enfants. C'est également le cas à l'hôpital Joseph Raseta Befela­tanana (HJRB). À l'hôpital universitaire mère-enfant Ambohimiandra, 15% des hospitalisations sont liées à la gastro-entérite. Le contact inter-humain en est le mode principal de transmission.

« La gastro-entérite aiguë est transmise principalement par les mains d'une personne porteuse de virus à une autre qui va ensuite s'occuper d'un bébé ou de préparer à manger. Outre la transmission de personne à personne, les aliments contaminés ou l'eau souillée peuvent être des facteurs favorisant la gastro-entérite chez un enfant », explique le pédiatre.

Déshydratation

Quand ces symptômes surviennent, l'idéal est de consulter un médecin. La principale complication est en effet, la déshydratation qui peut s'installer en quelques heures. Elle doit être prévenue par l'utilisation de la solution de réhydratation orale (SRO).

Dans le cas où les vomissements fréquents persistent ou la diarrhée est de fréquence élevée, alors que la réhydratation orale ne répond pas, une hospitalisation de l'enfant doit être prescrite par le médecin.

« En cas de déshydratation ou de vomissements incoercibles, quand l'enfant ne peut pas absorber la SRO, il lui faut une hospitalisation », renchérit le docteur Tovo Hery Ravelo­manana.

La principale action préventive de la gastro-entérite aiguë est donc l'hygiène, en particulier des mains, à laver en entrant à la maison, avant de manger, en sortant des toilettes ou avant de préparer un repas ou de s'occuper d'un bébé. Dans le cas où il n'y a pas d'eau, l'utilisation des solutions hydroalcooliques peut la remplacer.

Michella Raharisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !