Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Santé et Hygiène : plus de 2 000 enfants par an tués par la diarrhée - 16/10/2013 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

D'après les explications du Représentant de Water Aid à Madagascar, Lovy Rasolofomanana, lors de la célébration de la journée mondiale de Lavage des mains avec du savon au Centre Akama 67 ha, hier, plus de 2 000 enfants sont tués par la diarrhée tous les ans dans la grande île. Et dans le monde, plus de 3,5 millions d'enfants de moins de 5 ans meurent par an à cause de la même maladie.

« Pourtant, le simple geste de se laver les mains avec du savon ou de la cendre peut réduire de 50% les incidents liés à la diarrhée chez les enfants de moins de 5 ans, et de près de 25% pour les infections respiratoires», selon les explications du Représentant de la JICA (Agence Japonaise de Coopération internationale), Sasadate Koichi, à l'occasion de cette journée. Et de continuer, « ces gestes doivent être faits après être allé aux toilettes, avant de manger... tout cela pour dire que la santé commence par les mains propres».

Notons que la Jica a été toujours présente à Madagascar dans la promotion des activités dans le domaine de l'eau, l'assainissement et l'hygiène. Les mauvaises conditions d'hygiène et le manque d'infrastructures en matière d'eau, d'assainissement sont toujours les premières causes de cette hausse du nombre des victimes de la diarrhée dans le pays, d'après les dires. «Tanana madio, fahasalamana azo antoka », tel a été le thème choisi cette année.

Arnaud R.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !