Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Des médecins déplorent un mauvais traitement : Eric Andrianasolo, président de l’ordre national des médecins - 07/12/2013 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En plus du citoyen lambda, des toubibs font des reproches à leurs confrères. Ils se disent être victimes du « mauvais » traitement infligé par leurs pairs. Une conférence débat évoquant un air de grand déballage. « Notre métier tend-il vers le clientélisme J'ai été mené en bateau par un médecin dans un centre hospitalier public. Je n'ai pas été bien accueilli, jusqu'à ce que je lui ai dit que je suis également médecin », a lancé un des membres de l'ordre national des médecins de Madagascar.

C'était hier au Motel Anosy, lors d'une conférence débat organisé par l'ordre national des médecins, dont le thème a été axé sur « Éthique médicale et réussite professionnelle ». Ce médecin ne semble pas le seul à se plaindre. Un directeur au sein du ministère de la Santé public avance la même plainte. « Un membre de ma famille a bénéficié finalement d’un soin adéquat, dès qu'un autre médecin a confié à son confrère le lien de parenté entre le patient et moi », s'indigne-t-elle.

« Tout le monde a le droit de porter plainte contre un médecin auprès de l'ordre national des médecins de Madagascar ou au Tribunal. Nous effectuons toujours un rappel à l'ordre et une formation sur l'accueil des patients. Mais le travail d'un médecin ressemble aux autres métiers, il y existe toujours des brebis égarées », a réagi Eric Andrianasolo, président de l'ordre national des médecins de Madagascar. Mais celui-ci ne veut pas rester à attendre les plaintes, l'ordre des médecins envisage d'assainir son milieu de travail.

Filtrage

Une liste mise à jour du tableau de bord des médecins va être prochainement déposée au ministère de la Santé publique et celui de la Justice. « Nous avons mis à nu beaucoup d'activités de charlatans ces derniers mois. Certains n'ont pas de diplôme, tandis que d'autres posent une plaque devant leur maison, sans être inscrits dans la liste de l'ordre de médecins. Les plaintes à l'encontre de ces charlatans s'avèrent aussi nombreuses », indique le président de l'ordre.
Mais les patients souhaitent des sanctions exemplaires pour les médecins qui ne pensent qu'au business. « Un médecin nous a conseillé de nous procurer beaucoup de médicaments pour sauver notre père. Mais quand notre père est mort, le médecin a pris tous les médicaments, alors que nous voulions les récupérer afin de combler nos dépenses durant le traitement. J'estime que cette attitude est injuste et mérite d'être sanctionnée », a interpellé Johary Randrianomen­janahary, fils d'un défunt devant la morgue de l'hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona, hier.

Vonjy Radasimalala

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !