Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

L’éradication du fléau devient une politique nationale - 23/12/2006 - Madagascar tribune - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Prévenir et combattre le paludisme c’est bien mieux, l’éradiquer c’est l’idéal. Selon la statistique de l’UNICEF, le paludisme est responsable du tiers des 60.000 décès d’enfants surtout dans les pays en voie de développement, plus précisément en Afrique. Le paludisme constitue un problème majeur de santé à Madagascar et se trouve être une des causes principales de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans et aussi pour les femmes enceintes.

Cette maladie est endémique dans 90% de l’île, mais il est à noter que c’est tout le pays qui est considéré comme vulnérable. Dans ce sens et récemment le président Américain George Bush a affirmé son initiative d’inclure Madagascar parmi les huit pays bénéficiaires d’une aide s’élevant à 1,2 milliard de dollar sur une période de cinq ans. l’IPP (initiative Présidentielle contre le Paludisme) comporte en effet des objectifs simples mais très efficaces, aider Madagascar dans sa lutte contre le paludisme et réduire de moitié la mortalité attribuable à cette forme de maladie en essayant d’atteindre 85% des groupes vulnérables, en particulier, les femmes enceintes et les enfants de moins de cinq ans en leur fournissant une protection appropriée. D’ailleurs, comment un pays peut-il s’épanouir économiquement si toutes les personnes actives susceptibles de produire sont en proie à cette maladie; le paludisme constitue une entrave au développement; il est impératif d’éradiquer ce fléau.

Hier encore au palais d’Etat d’Iavoloha, cette initative présidentielle a été réaffirmée à travers son Ambassadeur SEM James Mac Gee. Tout le gouvernement Américain assistera et soutiendra également les actions déjà entreprises par l’Etat malgache, qui ont déjà mis en œuvre de nombreuses opérations dans le programme National de lutte contre le Paludisme à Madagascar. Certes, certains résultats s’avèrent efficaces, mais beaucoup reste encore à faire.

C’était une occasion pendant laquelle SEM Marc Ravalomanana a fait appel à la population malgache de se prêter main-forte dans cette bataille, les différentes entités comme les secteurs privés et ONG ainsi que les pays riches ont été aussi invités à participer à cette lutte contre ce fléau. Il n’y a que l’Etat et les bailleurs de fonds, les médecins qui puissent éradiquer cette maladie, l’implication et le dévouement de tout un chacun assurera la réalisation de cet objectif qui s’avère être plus qu’une nécessité mais surtout un défi.

Le gouvernement des Etats-Unis travaillera en étroite collaboration avec le ministère de la Santé et du Planning familial et le Roll Back Malaria dans la mise en place de ladite initiative. Une évaluation multi bailleurs sera menée avec l’Etat malgache vers la fin mars 2007. Le mois de mai de cette année 2007, la même évaluation sera suivie par une équipe de planification, laquelle travaillera avec les partenaires présents dans le pays, ce afin d’assurer que l’IPP puisse maximiser les résultats par le biais d’activités complémentaires.

Ax's

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !