Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Les maladies non transmissibles en hausse - 01/03/2006 - Madagascar tribune - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En 2005, sur 58 millions de décès, toutes causes confondues, 35 millions (soit 60 %) ont été dus aux maladies chroniques, c’est-à-dire, les maladies cardio-vasculaires, les accidents vasculaires cérébraux (AVC), les cancers, les maladies respiratoires chroniques et le diabète. Les pays pauvres, dont Madagascar, ont été les plus touchés car 80 % de ces décès surviennent dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Si aucune action n’est entreprise pour les 10 ans à venir, ce taux risque d’augmenter de 17 %.
Madagascar n’échappe pas à cette hausse de l’incidence des maladies non transmissibles (MNT), dont font partie ces maladies chroniques, qui sont en passe de devenir un problème de santé publique.

L’une des raisons à cela est l’exposition aux divers facteurs de risque modifiables qui sous tendent la majorité de ces maladies, à savoir, la sédentarité, la mauvaise alimentation, la consommation excessive d’alcool, ainsi que le tabagisme, facteurs de risque caractérisant auparavant les pays riches, mais qui sont responsables de nos jours d’au moins 75 % de l’ensemble des maladies cardiovasculaires dans nos contrées.
En effet, la diminution de l’activité physique du fait d’activités professionnelles, tendant vers l’immobilisme, alliée à l’insuffisance d’infrastructures sportives dans les villes majorent la sédentarité de la population.

Par ailleurs, le Malgache a, actuellement, tendance à avoir une habitude alimentaire riche en matières grasses et pauvre en fruits et légumes. Enfin, le tabagisme et l’alcoolisme sont en nette augmentation dans tout le pays.
Aussi, en 2004, l’hypertension artérielle (HTA) a été la 7ème cause de mortalité hospitalière à Madagascar, l’AVC étant la première cause. En outre, toujours en 2004, le diabète qui représente 1 % des cas, a eu un taux de létalité hospitalière de 9,2 %. Ces chiffres démontrent ainsi que ces 2 maladies non transmissibles sont devenues actuellement des problèmes de santé publique.
C’est pour cela que le ministère de la Santé et du Planning familial avec l’appui de l’OMS, a procédé à une enquête sur les facteurs de risque des maladies non transmissibles à Madagascar, selon l’approche STEPS.
Les résultats de cette investigation qui s’inscrit parmi les activités du service de lutte contre les maladies liées aux modes de vie seront publiés ce jour. Les données de l’enquête serviront de base pour l’élaboration d’une politique nationale de prévention intégrée des facteurs de risque des MNT, ainsi que pour la mise en place d’une surveillance par la collecte systématique et l’utilisation de l’information épidémiologique pour la planification, l’exécution et l’évaluation des programmes de contrôle des maladies. Par ailleurs, ses objectifs visent à l’évaluation de la prévalence de 6 facteurs de risque des MNT dans la population malgache (tabagisme, alcoolisme, mauvais régime alimentaire, inactivité physique, obésité et hypertension artérielle) ainsi qu’à l’évaluation de l’ensemble de ces facteurs de risque.

Randria N.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !