Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Maladie diarrhéique à Toliara : 31 décès sur 336 hospitalisés - 23/02/2007 - Madagascar tribune - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Suite à notre article paru dans notre édition du 21 février dernier relatant l’existence de 150 enfants décédés de malnutrition à Toliara, le ministre de tutelle Jean Louis Robinson, assisté de son vice ministre Perline Rahantanirina, ont précisé que sur les 336 enfants hospitalisés au service de Pédiatrie du CHRR de Toliara, 31 d’entre eux ont décédé suite à une maladie diarrhéique. Toutefois, il est à signaler que la malnutrition a aggravé la situation.

Du coup, le ministère a pris des mesures urgentes afin d’éviter le pire : dotation du service pédiatrie en médicaments d’une valeur de 5 millions d’ariary, installation des moustiquaires imprégnées, désinfection des locaux du service ainsi que le quartier de Mahavatse, désinsectisation de l’enceinte du CHRR.

Au cours de notre entretien, ces deux hauts responsables du ministère de la Santé ont tenu à souligner que le taux de mortalité infantile a beaucoup diminué à Madagascar durant les dix dernières années. Actuellement, le taux de mortalité infantile avoisine les 94 pour 1000 contre 159 pour 1000 en 1997. Une manière de dire que l’état de santé des enfants de moins de 5 ans s’est amélioré ces derniers temps grâce aux diverses mesures prises en faveur des enfants et leurs mères.

Par rapport aux autres pays en voie de développement, Madagascar a fait beaucoup d’efforts en matière de santé infantile, à ne citer que le taux de vaccination. Quoi qu’il en soit, beaucoup reste à faire pour améliorer l’accès de la majorité de la population à des soins appropriés.

Création d’une Task Force

Une Task Force sera bientôt créée au niveau du département d’Ambohidahy. Cette nouvelle structure, composée essentiellement des médecins spécialistes (chirurgiens et chefs clinique) répond à la nouvelle stratégie d’approche mise en place par l’équipe du docteur Jean Louis Robinson. Les médecins descendront sur le terrain (en provinces et districts) non seulement pour soigner les patients mais surtout les éduquer sur certaines précautions à prendre et les questions liées à l’hygiène. Notons que le groupe mobile, déjà opérationnel à l’heure actuelle, au sein du ministère, reste inchangé.

Alphonse M.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !