Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Sida - Le nombre des personnes infectées du Vih double en deux ans - 22/06/2006 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Maria Raharinarivonirina révèle la multiplication par deux des porteurs du VIH Sida.

Vigilance oblige. Les membres de l'association "Sambatra izay salama"- heureuses sont les personnes en bonne santé- ou Sisal ont tiré la sonnette d'alarme, hier, en rencontrant la presse à l'hôtel Plaza, à Analakely.
Ayant participé au sommet mondial 2006 sur le sida qui s'est déroulé à New York, du 31 mai au 2 juin, les membres de la délégation, dirigée par la présidente Maria Raharinarivonirina, reconnaissent l'insuffisance de coordination et de cohésion dans les actions de lutte contre le sida.

Pour Madagascar, le nombre de porteurs du Vih a doublé ces deux dernières années. “Si 29 000 personnes ont été reconnues comme étant infectées en 2003, 49 000 séropositifs sont dénombrés en 2005”, dont 7 000 nécessitent une prise en charge urgente, précise Maria Raharinarivonirina.

Au niveau mondial, la situation ne favorise pas l'optimisme car le rapport onusien présenté au Sommet mondial 2006, a démontré que les objectifs fixés en 2001 ne sont pas tous atteints.
A cette époque, 189 gouvernements ont reconnu le rôle particulier que les acteurs de la société civile doivent tenir dans la lutte contre cette maladie.

Partenariat oblige

Comme toute organisation de la société civile malgache, Sisal surveille dorénavant la réalisation des engagements faits dans ce combat de longue haleine.
“Il est temps que des dispositions solides soient prises pour favoriser l'accès de tous à la prévention, aux soins et aux mesures d'accompagnement. Ce n'est qu'ainsi que nous atteindrons les objectifs du millénaire", souligne sa présidente.
"Notre association souhaite, d'ailleurs, renforcer le partenariat avec le Comité national de lutte contre le sida (CNLS), les organismes des Nations unies et les acteurs de la société civile pour y arriver", ajoute-t-elle, voulant à tout prix pallier cette insuffisance de cohésion.

Différentes personnes impliquées dans cette action sont venues pour écouter les membres de la délégation. Toutes ont entendu l'appel lancé par l'association Sisal pour la conscientisation nationale.

Fanja Saholiarisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !