Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Amparafaravola - Un enfant décède de la peste - 15/12/2014 - L'express de Madagascar - Madagascar

La série noire liée à la maladie de la peste ne connait aucun répit dans le district d’Amparafaravola, région Alaotra Mangoro. Selon une source auprès du district d’Amparafaravola, un enfant de huit ans est mort de la peste jeudi. « Il a été testé positif à la peste bubonique », a révélé la source. Le nombre de victimes de cette maladie aurait ainsi augmenté de cinquante trois. La dernière statistique communiquée par le ministère de la Santé publique au mois de novembre fait état de quarante sept décès liés à la peste. Le nombre de personnes infectées par cette maladie recensées est de cent quatre vingt neuf à Madagascar aujourd’hui.

Lire l'article


La poliomyélite se fait menaçante - 17/12/2014 - L'express de Madagascar - Madagascar

Trois cas de poliomyélite sont détectés à Analalava, mais le ministère de la Santé n’en confirme qu’un. Une campagne de vaccination se déroule depuis hier dans le Nord. « Come back » inquiétant de la poliomyélite. Maladie que l’on croyait être éradiquée il y a longtemps, la poliomyélite est de retour dans le Nord du pays, notamment dans le district d’Analalava, dans la région Sofia.

Lire l'article


Association Nationale des Sages-femmes : Adeline Ramanantsihoarana passe le flambeau - 09/12/2014 - Midi Madagasikara - Madagascar

Autour de 3 000 sages-femmes sont actuellement en activité à Madagascar, dont 800 sont membres de l’Association nationale des sages-femmes de Madagascar.En 1995, année de sa création, c’était une Fédération des sages-femmes qui a vu le jour le 5 octobre, à Ambodiatafana Toamasina. Adeline Romaine Ramanantsihoarana en était alors la présidente, élue par les 69 sages-femmes présentes ce jour-là. Dix-neuf ans après, alors que la fédération est devenue entre-temps, l’Association Nationale des Sages-femmes de Madagascar, elle passe le flambeau à Voahangilalao Ramahavonjy.

Lire l'article


Gynécologue - L’accouchement par césarienne évitable ; Le professeur Hery Andrianampanalinarivo Rakotovao suggère aux parturientes d'accoucher à la maternité - 05/12/2014 - L'express de Madagascar - Madagascar

Le suivi régulier de la grossesse peut éviter l’accouchement par césarienne. à Befelatànana, 30% des accouchements se font par cette pratique. Accouchement chirurgicale par la voie abdominale, la césarienne peut être un dernier recours pour les parturientes. Gynécologue obstétricien et directeur de la maternité de référence à Befelatànana, le professeur Hery Andrianampanalinarivo Rakotovao en parle. « La prévention de la césarienne est surtout le suivi régulier de la grossesse. Le ministère de la Santé publique en suggère quatre séances pendant la grossesse mais c’est mieux si la femme peut le faire tous les mois », avance t-il.

Lire l'article


Épidémie de peste - Roger Kolo avoue son impuissance - 10/12/2014 - L'express de Madagascar - Madagascar

« Il ne faut pas nous faire d’illusion. La peste est endémique et ne peut pas être éradiquée. Il faut expliquer aux Malgaches que ce n’est pas seulement à Madagascar qu’il y a cette maladie. Elle existe dans d’autres pays africains, et même en Europe ». C’est en ces termes que le Premier ministre et ministre de la Santé publique, Roger Kolo, a répondu aux journalistes hier à l’hôtel de ville Anala­kely, en marge de la célébration de la journée mondiale de lutte contre la corruption, sur cette épidémie qui a tué au moins quarante sept personnes cette année. « Ce que nous pouvons faire, c’est de juguler ou d’atténuer cette maladie par le biais de la prévention et de la sensibilisation », a-t-il ajouté.

Lire l'article


VIH/SIDA : 67 nouveaux cas détectés depuis le début de l’année - 10/12/2014 - La gazette de la grande île - Madagascar

De 2006 à novembre 2014, 190 des sidéens sont récapitulés au niveau de la région Atsinanana. 168 personnes ont résidé dans la ville de Toamasina et ses environs. Tandis que 22 dans les autres districts composant la région. Parmi eux, 103 sont de sexe féminin. 28 cas sont enregistrés lors du test obligatoire durant la grossesse. Le comité régional a répertorié 87 cas pour les hommes. C’est ce que l’on a appris lors de la séance d’information et plaidoyer du task force région Atsinanana.

Lire l'article


Lutte contre les maladies saisonnières : Mahajanga un exemple à prendre - 10/12/2014 - La gazette de la grande île - Madagascar

« Mieux vaut prévenir que guérir », c’est un concept que les dirigeants de la ville de Mahajanga ont bien adopté et appliqué avec soin. Même si la pluie se fait encore rare dans la ville, des efforts considérables ont été effectués afin de faire en sorte que cette saison de pluie ne soit pas un supplice pour les habitants de la ville. Lors d’un entretien avec le PDS de la ville de Mahajanga dans la matinée d’hier, celui-ci a déclaré que « les curages des canaux d’évacuation d’eaux usées ont été effectués bien avant le commencement de la saison de pluie afin d’éviter l’inondation surtout dans les bas quartiers ». A chaque saison des pluies, le danger dans la Grande Ile est l’association de l’humidité aux amas d’ordure qui favorise la propagation de maladie telle que le choléra.

Lire l'article


Paludisme : le nombre de personnes mortes a baissé de moitié depuis 2000 - 10/12/2014 - La gazette de la grande île - Madagascar

Deux fois moins de personnes meurent aujourd'hui du paludisme par rapport à l'année 2000, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Entre 2000 et 2013, le taux de mortalité lié au paludisme a diminué de 47 % dans le monde et de 54 % en Afrique, selon le rapport annuel de l'OMS. L'équivalent de 4,3 millions de vies ont été sauvées.

Lire l'article


Malnutrition : le taux s’élève à 47,3% - 03/12/2014 - La gazette de la grande île - Madagascar

Madagascar est l’un des pays africains où le taux de malnutrition est encore élevé. Selon les données issues des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), 47,3% est le taux de malnutrition chronique dans la Grande Ile, qui concerne en général les enfants moins de 5 ans. Aussi, la prévalence de la malnutrition aigue atteint-t-elle le 8,2% et la prévalence de l’insuffisance pondérale à 37,7%.

Lire l'article


VIH/Sida : un an pour réduire de 90% les nouvelles infections parmi les enfants - 01/12/2014 - Midi Madagasikara - Madagascar

Les enfants atteints du VIH/sida, on en parle très peu à Madagascar. Pourtant, des enfants sont bel et bien porteurs du VIH, transmis par leur mère. Bien qu’on en fasse plus rarement mention à Madagascar, l’infection à VIH chez les enfants est un problème majeur dans d’autres pays et représente un fléau dans le fléau. Sans traitement, jusqu’à 40 % des enfants nés d’une mère vivant avec le VIH naissent avec le virus et près de 50% pourraient décéder avant l’âge de 2 ans. Le Plan mondial mis en place par le programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) vise justement l’élimination des nouvelles infections à VIH chez les enfants et la réduction d’au moins 50% du nombre de décès liés à la grossesse chez les femmes vivant avec le VIH. Tout cela, à l’horizon 2015. Plus qu’un an pour y parvenir.

Lire l'article


Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !