Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Janvier 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Novembre/Décembre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

L’hémodialyse demeure un luxe - 03/02/2014 - L'express de Madagascar - Madagascar

Sur cent personnes malades du rein, seules cinq peuvent faire l’hémodialyse faute de moyens financiers et de matériel dans les hôpitaux publics. 12 générateurs sont disponibles. Les malades du rein souffrent de l’accès aux soins. À Antananarivo, le centre hospitalier universitaire Joseph Ravoahangy Andrianavalona à Ampefi­loha (CHUJRA) et celui Joseph Raseta Befelatanana (CHUJRB) sont saturés. La majorité des patients atteints d’insuffisance rénale chronique suivent un traitement à vie. Ces personnes ont les moyens de se fournir les consommables nécessaires à l’hémodialyse ou ceux qui bénéficient d’une aide extérieure. Comme c’est le cas des patients au CHUJRA.

Lire l'article


Cancer : plus de 10 millions d’Ariary par patient pour les traitements ; 80% des décès dus au cancer sont enregistrés dans les pays moins développés. - 05/02/2014 - Midi Madagasikara - Madagascar

Selon les explications des médecins, ce qui rend encore plus difficile la lutte contre le cancer est le fait que les malades du cancer ne consultent généralement les médecins que lorsque la maladie est à un stade avancé. En 2012, le cancer a été considéré comme la première cause de mortalité dans le monde et les pays en voie de développement sont les plus concernés, selon le Rapport Mondial du Cancer 2014, recueilli par l’Union Malagasy Contre le Cancer, (UMACC). En effet, en 2012, l’on a constaté plus de 8 millions de morts dus au cancer au niveau mondial. En ce qui concerne Madagascar, l’on a rapporté que cette maladie encore considérée comme taboue pour la plupart des malgaches, est responsable de 60% du taux de mortalité.

Lire l'article


Service oncologie : 52% des victimes meurent - 05/02/2014 - La gazette de la grande île - Madagascar

Le cancer constitue encore aujourd'hui la première cause de mortalité dans le monde. L’OMS estime que le cancer aura fait 84 millions de morts entre 2005 et 2015 si aucune mesure n’est prise, dont 70% des cas dans les pays en développement. Selon le service oncologie de l’HJRA, 52% des patients meurent, dont 28% du cancer de sein et 24% du cancer du col de l'utérus. Le taux de mortalité ne cesse d’augmenter car la plupart des patients ne disposent pas de ressources financières pour les soins nécessaires.

Lire l'article


Centre Polio : à l’HJRA-Ampefiloha : consultation, soins et opération gratuits - 03/02/2014 - La gazette de la grande île - Madagascar

L’éradication de la poliomyélite est une priorité du monde entier en général, et en particulier pour le Rotary International. En continuité des actions entamées depuis le mois d’aout 2013 par cette association dont le recrutement des porteurs des séquelles de la polio à Ankadikely Ilafy, le lancement officiel de la chirurgie réparatrice au Centre d’Appareillage de Madagascar (CAM) Befelatànana, et l’inauguration du Centre polio à l’HJRA, les gens ignorent toujours la présence du centre ainsi que les prises en charge des soins, a affirmé hier Serge Andretseheno, président du Rotary club Antananarivo Ainga.

Lire l'article


Lions Club Antananarivo Vohitsara : pour la lutte contre la malnutrition et l’accès à l’eau potable - 31/01/2014 - Midi Madagasikara - Madagascar

Dans le cadre de la célébration de son 30e anniversaire (14 février 1983), le Lions Club Antananarivo Vohitsara va organiser une conférence au CCI Ivato, ouverte au grand public, ayant comme principaux thèmes « Le rôle du lionisme dans la Cité, lutte contre la malnutrition infantile et accès à l’eau potable pour tous ». Une activité qui s’aligne bien avec sa devise: «Servir». Des thèmes qui n’ont pas été choisis par hasard, mais c’est selon le choix de Jean Claude Ratsimivony, Président du Lions Club Antananarivo Vohitsara.

Lire l'article


Intempéries : Toliara menacé par les maladies diarrhéiques - 23/01/2014 - La gazette de la grande île - Madagascar

La présence de la zone de convergence intertropicale (ZCIT) accompagnée de la masse nuageuse dans le canal de Mozambique, a provoqué des pluies diluviennes dans certaines régions de la Grande île et surtout dans le Sud où il y a eu des dégâts non seulement matériels mais également humains. Faut-il rappeler que deux personnes ont décédé à Toliara et plus d’un millier de sinistrés et sans-abri sont recensés, sans oublier que plusieurs quartiers sont inondés. A cet effet, les populations dans la région sont sérieusement menacées par les maladies diarrhéiques.

Lire l'article


Lépreux : des milliers de cas enregistrés chaque année - 27/01/2014 - La gazette de la grande île - Madagascar

Chaque année, le monde entier célèbre la journée mondiale des lépreux, tous les 26 janvier. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), des milliers de nouveaux cas de lèpre sont enregistrés par an à Madagascar. Mais au niveau mondial, les données récentes de l’OMS indique qu’il n’y a que plus que quelque 600 000 malades enregistrés dans le monde… mais plus de 750 000 nouveaux cas dépistés la même année, soit un nouveau cas, chaque minute, dans le monde.

Lire l'article


Centres de santé : 13% des Malagasy n’en disposent pas - 18/12/2013 - La gazette de la grande île - Madagascar

Les hôpitaux « manara-penitra » implantés dans les chefs-lieux de province et dans quelques villes, ne résolvent donc pas les problèmes de santé. En effet, 13% des Malagasy ne disposent pas encore d’un centre de santé dans leur zone selon l’enquête Afrobaromètre présentée hier à Antaninarenina. Des données du ministère de la Santé montrent aussi que 35% des Malagasy doivent faire plus de 5 km pour accéder à un centre de santé.

Lire l'article


Épidémie de peste : une trentaine de morts faute d'intrants - 18/12/2013 - L'express de Madagascar - Madagascar

Le ministère de la Santé publique a avoué, hier, lors du Conseil du gouvernement tenu à Mahazoarivo, que l'insuffisance en intrants entraine la principale cause de décès lié à la peste. Aussi, les vingt-et-une personnes mortes de peste pulmonaire à Mandri­tsara n'ont pas reçu le traitement adéquat. Une équipe a été envoyée dans ce district pour appuyer les médecins locaux.

Lire l'article


Quatre-vingt-quatre cas de peste répertoriés - 14/12/2013 - L'express de Madagascar - Madagascar

Le ministère de la Santé publique confirme près d’une centaine de cas de peste dont trente-neuf décès dans cinq districts de l'île. Il en appelle à la prudence. Les feux sont rouges dans les districts de Mandritsara, Soanierana Ivongo, Ikongo, Ikalamavony et Tsiroanomandidy. L'épidé­mie de peste semble prendre de plus en plus d'ampleur.

Lire l'article


Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !