Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Nutrition et santé maternelle : sept millions de dollars à mobiliser pour le projet MIARO - 06/06/2017 - Midi Madagasikara - Madagascar

50 000 femmes enceintes et allaitantes malnutries et enfants de 6 à 24 mois dans les régions du sud de Madagascar bénéficient à partir de cette année, du projet de nutrition et santé maternelle MIARO qui entre, en 2017, dans sa seconde phase. Le projet MIARO, mis en place par l’Office National de Nutrition (ONN) et plusieurs organismes onusiens, à savoir la FAO (organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture), l’UNFPA (fonds des Nations Unies pour la Population), l’OMS ou Organisation Mondiale de la Santé et le PAM (Programme Alimentaire Mondial), entre à partir de cette année, dans sa seconde phase.

Lire l'article


Les spécialistes en autisme font défaut - 31/05/2017 - L'express de Madagascar - Madagascar

Aucun médecin malgache ne peut diagnostiquer l'autisme à Madagascar. A cause de cette situation, nombreux enfants subissent des traitements inadéquats à leurs états. Les praticiens malgaches confondent l’autisme avec d’autres formes de maladie. Pierre Sans, un psychiatre français, a révélé cette constatation lors d’une conférence de presse sur l’autisme Madagascar, hier à Mahatony Soavimasoandro.

Lire l'article


Santé bucco-dentaire : Négligée - 19/05/2017 - Midi Madagasikara - Madagascar

Faire contrôler ses dents chez le dentiste est loin d’être entré dans les habitudes de la majorité des Malgaches. Ce contrôle, pourtant recommandé au moins une fois par an, même en l’absence de problème dentaire apparent, seule une infime partie de la population malgache le fait.

Lire l'article


Fistule obstétricale : 50 000 femmes en attente de chirurgie réparatrice - 24/05/2017 - Midi Madagasikara - Madagascar

Plus de 2 500 femmes ont déjà bénéficié, à ce jour, de la chirurgie pour réparer les dommages causés par la fistule obstétricale à Madagascar, mais des dizaines de milliers d’autres sont encore en attente de réparation. La fistule obstétricale, véritable drame qui touche les femmes et les jeunes filles, concerne encore 2 millions de femmes dans le monde tandis que 50 000 à 100 000 femmes la développent chaque année. La fistule obstétricale, une brèche entre le vagin et la vessie ou le rectum, causant une fuite urinaire et/ou de matières fécales par le vagin, résulte d’un travail difficile et prolongé lors de l’accouchement, principalement lié à la grossesse précoce.

Lire l'article


Lutte contre la malnutrition : deux projets encouragent la diversification des aliments - 24/05/2017 - L'express de Madagascar - Madagascar

Constat. « Il faut savoir diversifier les aliments. Les personnes vivant à la campagne ont tendance à manger du riz et peu d’accompagnement comme les légumes ou ont l’habitude de manger des pommes de terre et des carottes assez souvent. D’autres mangent du riz avec de l’eau de sel », explique William Rakotonarivo, Chef de la région de Vakinankaratra.

Lire l'article


Santé de la femme : une centaine d’opérations de fistule gratuite - 24/05/2017 - L'express de Madagascar - Madagascar

L’occasion de réparer se présente pour les femmes victimes de la fistule obstétricale à Antananarivo. Une campagne d’opération gratuite est lancée du 22 mai au 2 juin, dans quelques hôpitaux à Antananarivo. Cent cinquante femmes devraient être opérées, durant ces douze jours.

Lire l'article


Dossier AVC : zoom sur un drame sanitaire - 11/05/2017 - Midi Madagasikara - Madagascar

L’AVC ou accident vasculaire cérébral touche environ une personne toutes les 5 secondes dans le monde. C’est une cause majeure de décès et de handicap, et plus particulièrement à Madagascar où de nombreux sujets jeunes en sont victimes. On peut, en effet, être frappé par un AVC à tout âge, même s’il est beaucoup plus courant de le voir survenir chez les sujets âgés et que le risque augmente avec l’âge. Les signes avant-coureurs de cette maladie restent, pourtant, peu connus du public alors que chaque minute qui passe entre la survenue de l’« accident » et le moment de la prise en charge, est extrêmement précieuse. Une course contre la montre que malheureusement beaucoup trop de victimes ne parviennent pas à gagner.

Lire l'article


Eradication de la Polio : Madagascar dans la bonne voie ! - 16/05/2017 - Midi Madagasikara - Madagascar

« La lutte pour l’éradication de la poliomyélite est en bonne voie ». Ce sont là les déclarations du ministre de la Santé publique hier à l’hôtel Ibis Ankorondrano lors du lancement de l’atelier de révision de la surveillance environnementale et des bases de données des laboratoires Polio dans la région Africaine.

Lire l'article


Malnutrition chronique : près d’un enfant sur deux en souffre - 12/05/2017 - Madagascar tribune - Madagascar

L’Enquête Nationale sur le Suivi des Objectifs du Millénaire pour le Développement (ENSOMD), réalisée en 2012-2013, a montré qu’un peu moins d’un enfant de moins de 5 ans sur deux ou 47,3% des enfants souffrent de malnutrition chronique, soit environ deux millions d’enfants. Par ailleurs, la même enquête révèle que 8,6% des enfants souffrent de malnutrition aiguë avec le risque élevé de mortalité associé. Pour y remédier, il est pertinent et urgent d’investir dans des actions pour réduire l’incidence de toute forme de malnutrition, remarquent les responsables de l’Enquête.

Lire l'article


La peste impossible à éradiquer - 17/05/2017 - L'express de Madagascar - Madagascar

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Madagascar fait partie des pays qui enregistrent le plus de cas de peste dans le monde. Cette maladie ne peut être totalement éradiquée à Madagascar. « La peste ne peut être éradiquée car c’est d’origine animale mais ce qu’il faut faire, c’est de réduire les risques de l’attraper à travers des stratégies », affirme Eric Berthevat, un médecin travaillant à l’OMS. Ce constat a été révélé lors de la réunion d’informations et de plaidoyers en faveur de la lutte contre la peste à Madagascar, organisée par le ministère de la Santé en partenariat avec l’OMS, hier, au Carlton Anosy.

Lire l'article


Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !