Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Santé de la mère et de l’enfant : le vaccin contre la méningite sera introduit - 10/10/2008 - Madagascar tribune - Madagascar

Les enfants malagasy seront protégés contre une autre maladie. Le vaccin anti HIB (Haemophilus Influenzae) de type B ou vaccin contre la méningite et la pneumonie sera introduit dans la SSME (Santé de la mère et de l’enfant). A Madagascar, nombreux sont les enfants qui sont atteints par cette maladie. A l’hôpital de Befelatanana, le HIB est la cause des 56 % des méningites bactériennes. Dans une autre formation sanitaire, 28 % des patients hospitalisés atteints par cette maladie trouvent la mort. Au niveau du continent africain, 160 000 enfants meurent chaque année à cause de cette maladie. Et dans le monde, 3 millions en souffrent.

Lire l'article


Cataracte : l’opération chirurgicale à Ar 3 000 - 13/10/2008 - Madagascar tribune - Madagascar

« Ar 3 000, c’est la somme modique que nous demandons aux patients qui sont atteints de la cataracte. Elle ne couvre pas les dépenses et les frais médicaux, mais c’est juste une participation financière des opérés ». Le président de Lions Sight Madagascar (LSFM) l’a affirmé samedi dernier à Ambohijatovo. Selon toujours ce dernier, le coût réel d’une telle opération chirurgicale est de Ar 150 000. « C’est cher, très cher, pour nous Malagasy. Ce qui nous amène à s’engager dans les soins oculaires, en particulier, la cataracte ».

Lire l'article


Une semaine d'accouchement gratuit - 13/10/2008 - L'express de Madagascar - Madagascar

La prise en charge des mères accouchant dans les hopitaux publics va être renforcée au cours de la semaine de la santé destinée à la mère et l'enfant (SSME). Les préparatifs de cette opération qui aura lieu du 20 au 24 octobre ont été discutés mercredi à Ambohidahy entre les responsables du ministère de la santé et du planning familial et ses partenaires dont l'OMS, l'Unicef, l'Usaid et le gouvernement japonais.

Lire l'article


Région Itasy : la schistosomiase ou bilharziose est une infection parasitaire qui affecte près d’un Malgache sur cinq - 07/10/2008 - Midi Madagasikara - Madagascar

La bilharziose est hyper endémique dans l’Itasy. Près de six habitants sur dix sont affectés par cette infection parasitaire dans cette région. Le taux de prévalence de la schistosomiase y est en effet de l’ordre de 58,2%. Pour sauver les enfants de cette zone, une campagne de distribution de médicament (praziquantel) contre la bilharziose vient d’être lancée, à l’EPP de Soavinandriana, hier. Cet opérateur sanitaire concernera quelque 421 970 petits, âgés de 5 à 15 ans, dans 1 071 écoles publiques et privées, de trois districts de l’Itasy, notamment Soavinandriana, Miarinarivo et Arivonimamo. Elle est menée sur initiative de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), avec l’appui du laboratoire Merck, qui a fourni gracieusement les médicaments, et en collaboration avec le ministère de la Santé et du Planning Familial et le ministère de l’Education Nationale.

Lire l'article


Ivandry : un centre de santé pour les défavorisés - 02/10/2008 - L'express de Madagascar - Madagascar

La population nécessiteuse d'Ivandry va bénéficier de services de santé à moindre prix. Cette faveur touchera une centaine de patients qui fréquentent régulièrement le centre de santé Manasoa, existant depuis trois ans. « J'amène toujours mes enfants ici puisque je ne paie que 500 ariary pour la consultation et les médicaments », s'enthousiasme Marie Hélène, une mère de famille en difficulté, habitante du fokontany d'Ivandry.

Lire l'article


La gratuité des vaccins passée à la loupe - 04/10/2008 - L'express de Madagascar - Madagascar

La gratuité des vaccins subventionnés par le ministère de la santé et du planning familial sera passée à la loupe, surtout auprès de certains centres de santé privés. Dans ces services sanitaires, beaucoup de parents se plaignent de devoir débourser pour faire vacciner leur bébé. « Je ne sais pas pourquoi mais on m'a fait payer 1 200 ariary quand j’étais venue faire vacciner mon bébé contre la rougeole. Le responsable m'a dit qu'il s'agit d'une prestation associée à la pesée. Un service que je n'ai pourtant pas demandé », s'étonne Aline Ranivoarisoa, une mère de famille.

Lire l'article


Maternité de Befelatanana. Cet établissement hospitalier très fréquenté, a aujourd’hui plus d’un demi-siècle. Il célèbre cette année son 55ème anniversaire. Près de 12 000 patientes et 7 500 nouveaux-nés tous les ans - 26/09/2008 - Midi Madagasikara - Madagascar

Des premiers cris de bébés, la maternité de Befelatanana en entend quotidiennement, en donnant le jour à 20 nouveaux-nés en moyenne chaque jour. Et en une année, près de 7 500 bébés y naissent. En outre, près de 12 000 patientes, notamment des accoucheuses, des femmes enceintes et des femmes présentant des problèmes gynéco-obstétricaux, fréquentent l’hôpital tout au long de l’année.

Lire l'article


Formations sanitaires publiques. Les parturientes se sentent désormais sécurisées dans les maternités et les centres d’accouchement. Gratuité des kits « accouchement » et des kits « opération césarienne » - 25/09/2008 - Midi Madagasikara - Madagascar

Désormais, les parturientes qui accouchent normalement sans aucune complication et celles dont l’état nécessite en urgence une césarienne, seront prises en charge gracieusement auprès de toutes les formations sanitaires publiques. «Des kits individuels d’accouchement et des kits ‘’opération césarienne’’ seront fournis gratuitement aux accouchées», a annoncé Paul Richard Ralainirina, ministre de la Santé et du Planning Familial, lors du lancement officiel de cette nouvelle disposition, hier à la maternité de Befelatànana.

Lire l'article


La médecine traditionnelle sous observation - 22/09/2008 - L'express de Madagascar - Madagascar

Les tradipraticiens ont célébré vendredi la Journée africaine de la médecine traditionnelle. La célébration coïncide avec le lancement d’un comité consultatif. Des condiments utilisés également pour leurs vertus médicinales. Les tradipraticiens devront dorénavant faire preuve de professionnalisme. Un comité consultatif communal vient d'être créé pour observer de près leur métier. Sa mise en place a débuté dans la capitale.

Lire l'article


Médecine traditionnelle : 2 000 tradipraticiens enregistrés sur 6 000 connus - 23/09/2008 - Madagascar tribune - Madagascar

« Il n’y a que 2 000 tradipraticiens qui sont enregistrés dans le registre de l’Association nationale des tradipraticiens de Madagascar, ou FMN en abrégé, et qui ont leurs cartes professionnelles, alors que dans tout Madagascar, on en compte 6 000 ». C’est ce qu’on a appris lors de la célébration de la Journée africaine de la médecin traditionnelle qui a eu lieu hier au Tranompokonolona Analakely. Des grands efforts seront encore à déployer pour les faire inscrire sur la liste car Madagascar est vaste. De plus, ces tradipraticiens sont éparpillés dans les zones inaccessibles et isolées pour certaines.

Lire l'article


Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !