Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Grève : les médecins désertent l’hôpital - 26/03/2010 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La journée sans médecin a été quasiment suivie hier. La vice-Primature chargée de la Santé affirme que les décrets relatifs aux revendications sont signés. La journée sans médecin a apparemment réussi. Hier, très peu de praticiens ont vaqué à leur occupation quotidienne à l'hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA). Le mouvement a été suivi par le personnel de l' hôpital Befelatanana, hier. Beaucoup de patients ont dû rebrousser chemin, faute de médecins. Médecins et paramédicaux entendent continuer le mouvement de revendication entamé depuis quelques mois.

« Il y a très peu d'affluence à HJRA, depuis ce matin. D'habitude, on reçoit près d'une centaine de patients à la même heure », dit un médecin de garde au service des urgences, hier vers 14 heures. « Outre ceux qui ont tenté de consulter le médecin, beaucoup ont été avertis de la situation par tous les moyens d'information », ajoute-t-il.

Comme prévu, les employés de l'HJRA se sont donné rendez-vous à l'entrée de l'établissement, avant que certains ne passent à l'action. En un rien de temps, les patients qui attendaient vainement, ont quitté les lieux soit par peur de débordement soit à cause de l'absence de médecin.

Décrets signés

Les paramédicaux ne semblent pas fléchir, malgré les explications données par les responsables du ministère de tutelle. Vendredi, une rencontre entre le professeur Alain Tehindrazanarivelo, vice-Premier ministre chargé de la Santé publique (VPMSP) et les paramédicaux s'est soldée par un désaccord. Une autre rencontre avec une conseillère de la présidence a eu lieu lundi, mais en vain. Les infirmiers et sage-femmes n'ont pas cédé, même si leur revendication est quasiment satisfaite.

« Il n'y aura pas de reprise de travail tant que les documents signés en conseil des ministres ne nous parviennent pas », déclare Tsialofana Andriankinana, un des meneurs de grève, mercredi.

Le Pr Alain Tehindrazanarivelo a déclaré que la requête du staff de la VPMSP a eu l'aval du gouvernement. « Les décrets relatifs aux revendications des paramédicaux sont signés », a-t-il déclaré à la presse.

Stephane Solofonandrasana

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !