Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Maevatanana acquiert un hôpital moderne - 15/09/2006 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La mise en place d’un Centre hospitalier de référence régional (CHRR) à Maevatanana contribuera à la réduction du taux de mortalité dans la région Betsiboka.
L’accès aux soins n’est plus une utopie pour la région Betsiboka. Désormais, les 297 265 habitants répartis dans les districts de Kandreho, Tsaratanana et Maevatanana obtiendront des soins de qualité au Centre hospitalier de référence régional (CHRR) de Maevatanana.

Fruit de la coopération avec les agences de coopération allemandes GTZ / KFW, cette unité sanitaire a été inaugurée mardi par le président de la République, en présence du ministre de la Santé et du planning familial.
Le CHRR de Maevatanana comporte plusieurs services tels que ceux de la chirurgie, la médecine, la pédiatrie, la maternité, ainsi qu'un laboratoire, une échographie et une radiologie. Près de 50 lits, une dizaine de salles d’hospitalisation, deux blocs opératoires… y sont disponibles.
Quarante trois personnels, avec entre autres sept médecins, un chirurgien-dentiste, onze paramédicaux, sept personnels administratifs… font fonctionner la formation sanitaire réhabilitée.

Sauver des vies
“La mise en place de cet hôpital moderne vise à réduire les cas de mortalité résultant de l’arrivée tardive des malades provenant des zones enclavées. Il s'agit aussi d'éliminer les problèmes de prises en charge”, souligne le Dr Jean-Louis Robinson, ministre de la Santé et du planning familial.
En d’autres termes, le projet de construction a été conçu dans un souci de sauver des vies. D’autant que des cas d’extrêmes urgences, comme les accidents de la circulation, ne sont pas rares sur la RN 4.
“C’est malheureux de constater que les décès se produisent à moins de 48 heures après l’admission”, déplore le médecin chef de l’hôpital.
Le CHRR de Maevatanana a été construit en 1980 grâce aux financements du Fonds européen de développement (Fed).
Fonctionnel en tant qu’hôpital médico-chirurgical en 1993, il a été transformé en centre hospitalier de district niveau II (CHD II) en 1997. Il acquiert le statut de Centre hospitalier de référence régional à la fin de l’année 2005, suivant la politique du ministère.
Sa réhabilitation par la KFW a débuté en mai 2005, pour une durée de dix mois. Le coût total des travaux s’élève à Ar 850 millions.
La GTZ a pour mission d’appuyer l’organisation des différentes structures de mise en place.
De son côté, l’Etat malgache a contribué à la réhabilitation des canalisations des fluides et la construction de deux bâtiments, dont un pour les patients atteints de maladies infectieuses.

Henintsoa Andriamiarisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !