Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Hery Rakotovero : « La télémédecine permet de consulter les spécialistes » ; Le docteur président directeur général de l'Institut médical de Madagascar (IMM) parle des avantages de la télémédecine - 27/04/2010 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En quoi consiste la télémédecine? Il s'agit d'une nouvelle technique permettant d'effectuer une consultation... une surveillance, une formation, des soins et des opérations à distance. Cette pratique nous donne la possibilté de nous mettre directement en réseau avec les médecins exerçant en Inde. Jusqu'à présent, il existe trois catégories de collaboration dont la téléconsultation, la télé-expertise pour laquelle nous interprétons en direct les résultats des visites radio avec des spécialistes en Inde. Cette nouvelle technologie nouvellement installée est opérationnelle depuis fin mars.

Quels pourront être ses avantages ?

Normalement, la télémédecine doit permettre aux populations des zones enclavées de bénéficier de soins de qualité. Elle évite leur déplacement dans les grandes agglomérations où se trouvent habituellement les centres de santé les plus performants, et elle donne la possibilité de consulter les spécialistes tout en restant dans leurs localités respectives.

La télémédecine intéresse-t-elle les praticiens malgaches ?

Je ne peux pas dire que la totalité des médecins adoptent la télémédecine. Par contre, nombreux sont ceux qui viennent se former à l'IMM depuis l'ouverture du centre. Le seul grand obstacle pour la majorité des intéressés est la maîtrise de l'anglais qui est devenu la langue médicale.

Qu'en est-il de l'accessibilité de la population ?

Beaucoup seraient tentés de penser que l'installation de ce centre à Antananarivo et le frais à payer pour y accéder sont des facteurs de discrimination. Cette situation ne doit pas durer longtemps, car nous envisageons d'ouvrir des centres dans les autres régions.

Quand la télémédecine couvrira-t-elle tout Madagascar ?

Le plus tôt sera le mieux. La vulgarisatrion est l'affaire de tous. Cependant, tout dépend de la maîtrise de cette technique et des moyens pour lesquels nous ne cessons de faire appel aux partenaires aussi bien nationaux qu'internationaux.

Pouvez-vous parler du taux de fréquentation depuis l'ouverture de l'IMM ?

Il est encore difficile d'établir une statistique exacte. Cependant, je peux seulement affirmer que le public commence à connaître le centre et les services qu'il dispense. Pour ce qui concerne spécifiquement la formation, le nombre des intéressés, donc la fréquentation du centre, dépend du thème à développer.

Propos recueillis par Stephane Solofonandrasana

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !