Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre les cancers gynécologiques : première descente sur terrain - 19/05/2010 - La gazette de la grande île - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dans le cadre de concrétiser les activités du projet de lutte contre les cancers gynécologiques initié par la fondation Akbaraly, cette dernière vient de faire une descente sur terrain à Fianarantsoa dimanche dernier pour voir les états des lieux. Composée par la présidente de la fondation, Cinzia Akbaraly, par le Professeur Umberto Veronesi, des docteurs Carlo Pampari et Mario Sideri (tous les 3 issus de l’Institut Gustave de Russy), la délégation fut dirigée par le Professeur Solofomanana Duval, responsable au CHU Fianarantsoa. Profitant de l’occasion, le Professeur Solofomanana Duval n’a pas manqué de donner un aperçu global à ses visiteurs sur la situation actuelle du centre hospitalier qui connaît certaines difficultés en matière d’infrastructures. «Le Chu ne dispose pas encore de service de radiothérapie, de chimiothérapie et pour cela nous sommes obligés d’envoyer les patients à Antananarivo.

Le Chu ne possède pas non plus de laboratoire d’anatomo-pathologie permettant un vrai diagnostic des cancers. C’est dans ce sens que la fondation Akbaraly va nous appuyer. Par ailleurs, nous effectuons des opérations chirurgicales pour les patients qui ne sont pas encore gravement affectés» explique-t-il. Mises en place par le vice-primature chargée de la Santé publique, les quatre chambres destinées pour 5 malades et les 2 salles de soin ne seront pas fonctionnelles tant que des spécialistes en oncologie médical occuperont les lieux. C’est dans ce sens que le Professeur Umberto Veronesi a tenu à réaffirmer ses priorités pour aider la grande île dans la réussite de ce projet qui s’adresse directement à la population. «Pour Fianarantsoa, ce ne sont pas les infrastructures qui manquent mais il faut un peu plus d’organisation. Ma participation se traduira par le transfert d’expériences pour les médecins malgaches » a-il mentionné. La délégation a eu l’occasion de rendre visite au CDS (Centre Diocésain de la Santé) à Ambatomena. Comme son nom l’indique, le centre appartient au diocèse local et peut accueillir 60 malades et effectue des dépistages de cancer du col. Depuis 2008, le centre enregistre 600 personnes examinées dont 10 ont du cancer du col utérin et 50 sont susceptibles d’être atteints. A l’issue de la visite, Cinzia Akbaraly a confié que « Le centre sera fonctionnel d’ici la fin de l’année mais avant tout, la signature d’une convention entre l’hôpital public et la fondation sera nécessaire pour le projet d’équipements. Vu que toutes les infrastructures sont déjà prêtes la fondation fournira les matériels nécessaires». Pour prouver son engagement, la fondation a décidé de prendre en charge en totalité l’évacuation et les soins d’une jeune femme de 18 ans qui présente une tumeur cancéreuse à la jambe. A titre de rappel, le projet de lutte contre les cancers gynécologiques projette de prendre en charge les 60% des cas d’ici 2015 des 5 millions d’habitants des trois Régions, notamment Analamanga, Haute Matsiatra et Boeny. Certes, d’autres activités de concrétisation vont se succéder d’ici là.

Ihary RN

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !