Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

La vue à l’honneur - 10/10/2010 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Comme à son habitude, le Lions a opté samedi pour des séances de consultations oculaires et de dépistages gratuites. « C'est surtout la cataracte que nous redoutons. Cependant, il y a des tests pour le diabète. Au cas où des tests sont positifs, nous facilitons l'accès du malade aux soins. Nous faisons aussi des appels pour des dons de sang », fait remarquer Rakotozafy Fidy, responsable au niveau du Lions. Pour cette opération, une trentaine de volontaires ont offert leurs services. Des salles de classe du Lycée moderne Ampefiloha ont ainsi abrité ces activités. La cataracte peut facilement se soigner à Madagascar. Cette détérioration de la vue atteint dans plus de 70% des cas les personnes agées. C'est une maladie du troisième âge. Actuellement, le pays dispose de 40 spécialistes en la matière. c’est encore insuffisant si l'on considère le nombre de personnes atteintes par cette mal voyance. Sans parler des difficultés financières pour l'obtention des soins.

Les lunettes pour tous

La vue, c'est aussi les lunettes pour ceux qui en ont besoin. Ratsaravao Elmine vend des lunettes, des montures et des verres correcteurs au marché spécialisé d'Andravoahangy. Elle voit au premier coup d'oeil les goûts de ses clients. « Ici, nous recevons toutes les catégories de personnes. Mais en général, on vient ici pour ne pas trop dépenser. La clientèle vient vers nous par le biais du bouche à oreille », explique t-elle. Certains qualifient le commerce que tient Ratsaravao Elmine « d'opticien de la rue ». La clientèle, dont elle est si fière, fait partie en majorité de la classe moyenne tananarivienne. Chez cette vendeuse de lunettes, la provenance de sa marchandise se trouve dans le domaine du secret. « Nous vendons des lunettes fiables, c'est tout. Vous pouvez même trouver des verres amincis ici », ajoute t-elle.

Maminirina Rado

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !