Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Méningite : un nouveau vaccin pour éradiquer la maladie en Afrique - 26/11/2010 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Trois pays d'Afrique seront les premiers à bénéficier d'une campagne de vaccination contre la méningite qui démarrera le 5 décembre, en utilisant un vaccin tout à fait nouveau. Madagascar n'en fait pas partie, car il s'agit du Mali, du Niger et du Burkina Faso. Le vaccin utilisé, baptisé « MenAfriVacTM », assure une meilleure immunité plus durable que ceux des générations précédentes. Il a été conçu sur le modèle d'un vaccin utilisé en Grande-Bretagne contre la méningite.

Ainsi, une campagne massive de vaccination contre la méningite A, démarrera dans ces trois pays d'Afrique et concernera les enfants et adultes âgés de 12 mois à 29 ans. Elle s'étalera, par la suite, vers 25 autres pays de l'Afrique subsaharienne, les plus concernés par la méningite, où vivent 450 millions de personnes.

La méningite se manifeste à son début par une forte fièvre, des maux de tête, puis un état de somnolence. On estime qu'entre 5% et 10% de la population dans ces pays, sont porteurs sains de bactéries responsables de la méningite. Celles-ci se réfugient dans le nez ou au fond de la gorge et la contamination se fait par les sécrétions nasales ou les goutelettes de salive lors des toux ou des éternuements. Entre 5 % et 10 % des personnes atteintes de méningite en Afrique, en meurent, et 10 % à 20 % des personnes qui n'en décèdent pas, ne s'en sortent pas indemnes puisque dans ces cas, la maladie laisse des séquelles graves telle la surdité ou une atteinte neurologique. Dans les pays africains les plus concernés, l'épidémie de méningite survient durant la saison sèche et disparaît généralement avec les premières pluies.

Le vaccin utilisé lors de cette campagne, a bénéficié d'un sérieux coup de pouce de la fondation créée par le célèbre milliardaire Bill Gates et son épouse Melinda. Les 70 millions de dollars de dons de la fondation ont permis de mettre au point le vaccin. Quant à la campagne, elle vise surtout à réduire, par le biais de la vaccination, les transmissions pour parvenir à éradiquer la maladie.

Hanitra R.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !