Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Ordre national des sages-femmes : Rideau sur le 5e congrès national - 14/12/2010 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La ville de Mahajanga a accueilli au début de ce mois de décembre, le 5e congrès national de l'ordre des sages-femmes. Du 1er au 3 décembre 2010, en effet, l'ordre national des sages-femmes a réuni ses membres pour un congrès national dont l'objectif premier était de décortiquer le métier de sage-femme et d'aborder la mission principale des sages-femmes sous le thème « Mille mères, mille bébés ».

Car la réalité reflète une situation inquiétante : Madagascar affiche encore un taux de mortalité maternelle et néonatale alarmante. Huit à neuf femmes par jour, meurent de causes liées à la grossesse ou à l'accouchement. Soit près de 3400 femmes par an. Par ailleurs, le sous-effectif des sages-femmes dans le pays, n'arrange pas la situation. L'objectif « zéro mortalité » qu'indique le thème du 5e congrès national, reflète alors l'étendue de la tâche qui attend toutes les sages-femmes dont le métier est indissociable à l'acte de donner la vie. La dénomination de la sage-femme en langue malgache : « Mpampivelona », parle d'elle-même.

Entre 2007 et 2010, quelque 1879 sages-femmes sur 2800 sont inscrites sur le tableau de l'ordre national des sages-femmes, si en 1999, elles étaient 700 sur 1200 à l'être. Elles sont sortantes de l'Ecole des sages-femmes ou d'autres instituts privés. Rappelons que l'ordre national des sages-femmes vient d'élire tout récemment les nouveaux membres du conseil national de l'ordre, avec à sa tête, cette fois, une sage-femme si auparavant, cette structure a toujours été présidée par un médecin gynécologue-obstétricien.

Hanitra R.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !