Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Ambohimangakely : cinq cas de peste détectés - 04/01/2011 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le bilan des personnes infectées par la peste dans la commune d'Ambohimangakely évolue. Selon une source émanant de la division de lutte contre la peste d'Analakely, « cinq cas ont été enregistrés depuis hier. L'une, une jeune fille de treize ans, a succombé à la maladie. Tandis que quatre personnes, toutes habitantes de la commune, ont été dépistées positives à la peste depuis le 24 décembre 2010. Tous ces patients ont été déjà pris en charge dans le CSB II ».

Comité de pilotage

Face à l'évolution du nombre des malades recensés, l'autorité et les responsables du ministère de la Santé se sont réunis hier à la mairie d'Ambohimangakely pour trouver une solution afin de maîtriser la propagation de cette maladie. Ainsi les premiers responsables, le directeur de la Santé de la région Analamanga, le médecin inspecteur d'Avaradrano, le médecin chef du centre de santé de base niveau II d'Ambohimangakely et le maire de la commune ont crée un comité de pilotage pour coordonner la lutte contre la maladie et le suivi des patients.

« Il n'y a plus une raison de s'inquiéter. La famille de la victime a déjà reçu les médicaments. De plus, les insecticides pour lutter contre la puce des rats ont été aspergés à l'intérieur et aux alentours de la maison de la victime. Des actions de lutte contre l'insalubrité ont été aussi menées, entre autres, l'enlèvement des ordures et la sensibilisation auprès de chaque ménage sur la propreté », rassure Naina Andrianarison, maire de la commune d'Ambohimangakely. L'un des habitants vivant dans le voisinage de la victime de cette épidémie confirme ce propos du maire. « Les médecins étaient dèjà venus distribuer à la famille proche de la victime des médicaments. De plus les insecticides ont été aussi aspergés dans la cour ainsi qu'à l'intérieur des maisons », relate un jeune homme qui veut rester anonyme.

La vigilance et la propreté sont ainsi de mises pour prévenir contre cette maladie quasi-saisonnière. « Car la peste se développe beaucoup durant cette période, du mois d'octobre jusqu'au mois de mars. Les raisons sont que les rats fuient les feux de brousse et les eaux de pluie. C'est le cas dans le district d'Avaradrano. Ils recherchent des refuges dans les villages et maisons. La dératisation, l'aspersion des insecticides et la propreté sont ainsi les clefs pour la prévention », conclut les responsables de la division de lutte contre la peste.

Trois formes différentes

La peste revêt trois formes. La première étant la peste bubonique. Les signes les plus courants, quand une personne est infectée par cette peste, sont la fièvre et la fatigue. Mais cette maladie peut évoluer en peste scepticémique. Ainsi tous les signes précédents s'intensifient dans ce deuxième stade. Ces deux types de pestes sont des maladies transportées essentiellement par la puce de rats. Mais la plus dangereuse de toutes est la peste pulmonaire. Car elle peut tuer en deux jours seulement, si elle n'est pas traitée dans un délai très bref.

Vonjy Radasimalala

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !