Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Lèpre : lutter contre l’exclusion des malades - 28/01/2011 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La lèpre est encore une maladie à combattre à Madagascar. L’exclusion des malades aussi. La lèpre, maladie infectieuse causée par le bacille mycobacterium leprae, se transmet par les voies respiratoires ou encore par contact cutané. Son développement étant très long, les premiers symptômes peuvent apparaître des années après la contamination. Le premier qui devrait éveiller les soupçons est la tache, blanche et insensible, qui apparaît sur la peau. Car en l’absence d’une prise en charge, la maladie se développe. Lentement, certes, mais sûrement.

Mais il faut compter de nombreuses années avant d’en arriver aux clichés encore très présents à Madagascar qui associent la lèpre à des membres rongés et à des invalides qui ont perdu doigts et orteils ou d’autres parties du corps. C’est la raison pour laquelle les malades de la lèpre sont encore victimes d’exclusion et de discrimination. Plus par peur de la maladie, par la méconnaissance de celle-ci, que par méchanceté. La lutte contre l’exclusion est ainsi un combat qui va de pair avec celui des soins et de l’éradication de la maladie. Dans la réalité, la lèpre se guérit parfaitement si diagnostiqué à temps. Le malade cesse d’être contagieux, dès qu’il débute un traitement. A Madagascar, celui-ci est gratuit.

La journée mondiale des lépreux célèbre chaque année le dernier dimanche de janvier. Cette année, ce sera donc dimanche prochain. A Madagascar, la cérémonie officielle de la célébration se tiendra au Falda Antanimena.

Hanitra R.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !