Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Chuk Hen Shun Rabarijaona : « Le cancer doit être dépisté à temps » - 08/02/2011 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le chef de service de l’Unité de soin, de formation et de recherche en cancérologie nous livre les causes et les préventions contre le cancer. Quels sont les types de cancer les plus fréquents, traités au sein de votre service ?


Selon la statistique du service oncologie de l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona, les personnes atteintes du cancer du sein constituent les 29% des malades traités, tandis que 25% sont touchées par le cancer du col de l’utérus. Les 46% restantes sont des cancers touchant divers organes. Ainsi, ce sont les femmes qui sont les plus concernées par le cancer.

Quelle est l’explication de ce taux élevé du cancer du sein ?

Il n’y a pas encore une véritable explication. Mais la surabondance de l’oestrogène dans le corps de la femme pourrait provoquer la transformation des cellules saines en cellules cancéreuses au niveau des seins. Toutefois, les facteurs accentuant le cancer sont multiples, entre autres, le tabagisme ou une mauvaise alimentation.

Quelles sont les causes de cette augmentation de l’oestrogène ?

L’avancée de l’âge de puberté ou le retard de la ménopause influencent la vie des cellules, face à l’oestrogène. Si la femme ne tombe pas également enceinte ou n’accouche pas, le taux de l’oestrogène augmente aussi. Ces situations et l’allaitement augmentent le progestérone et font diminuer l’oestrogène.

Existe-t-il un âge auquel une personne est susceptible d’être atteinte par le cancer du sein ?

Les femmes quinquagénaires sont les plus touchées par ce type de cancer. Mais actuellement, nous observons une avancée de l’âge de femmes atteintes par le cancer du sein, à moins de 45 ans. La vieillesse est un facteur favorisant la détérioration de cellules, face à un système de défense faible.

Propos recueillis par Vonjy Radasimalala

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !