Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Le cancer menace 14 500 Malgaches par an - 08/02/2011 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre de la Santé Pascal Jacques Rajaonarison (debout) préconise le dépistage précoce du cancer. Malgré son caractéristique non contagieux, le cancer est toujours classé parmi les maladies les plus dangereuses et qui tuent le plus de malades dans le monde. La moitié des personnes atteintes dans le monde,selon les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé, sont toutes des jeunes femmes âgées entre 25 et 49 ans.

“C’est pour cette raison que nous avons décidé de faire une activité pérenne dans la lutte et la prévention de cette maladie dans notre association”, note le docteur Julie Rasoamanana,membre de Soroptimist International, une association qui s’occupe des femmes et qui collabore avec le ministère de la Santé.
Ce dernier a commencé depuis quelques années des dépistages gratuits en faveur des femmes entre entre 25 et 49 ans.
En particulier, il a été organisé au centre médical Smia durant la célébration nationale de la Journée mondiale de la lutte contre le cancer qui a eu lieu à Antsirabe, vendredi 4 février. Une porte ouverte et des sensibilisations sur la prévention et les symptômes de cette maladie ont été également organisées durant cette journée, en présence du ministre Pascal Jacques Rajaonarison.

Insuffisance

D’après les statistiques de l’OMS, les cas de cancer à Madagascar s'élèvent à 14 500 par an. Mais à cause de l’ignorance de la population, seuls 1 800 malades atteints viennent dans le service d'oncologie de l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona, seul centre qui a des matériels suffisants pour soigner les malades du cancer.
La manque et l’insuffisance des centres de dépistage de cette maladie représente également un handicap pour notre pays. Madagascar n’a que 35 centres de dépistage et parmi eux, seuls quatre ont accès au traitement par le biais de la cryothérapie.
L’augmentation des nombres des centres et des médecins formés pour soigner cette maladie qui atteint les plus souvent le col de l’utérus et le sein des femmes, ainsi que l’accès à des matériels plus adaptés restent encore un défi pour le ministère de la Santé pour les années à venir.

Angola Ny Avo

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !